Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Le Radio-X a eu besoin de 6 matchs pour remporter la coupe Futura
Par Francis Cossette
9 mai 2005

 

Devant les partisans du Prolab, des champions sont nés dans l'adversité. Après une saison de contestations et de guerre de mots incessante, l'équipe sous la direction-générale du contesté Patrick Bragoli a eu besoin de 6 rencontres pour ramener en autocar la coupe Futura dans la Vieille Capitale. L'équipe québécoise a rencontrée ses premières oppositions sur la glace mais a démontré beaucoup de détermination pour monter sur la première marche du podium. Les quelques centaines de supporters aux abords du Colisée Pepsi les ont bien récompensé en attendant patiemment, malgré un léger retard, l'arrivée de leurs favoris.

Le doublé est donc acquis pour Québec: l'équipe ramène le double championnat pour une première fois de l'histoire de cette ligue depuis l'époque du semi-pro. Une première coupe aussi pour feu la division Est de la province rapatriée à Québec. Une finale robuste, sans violence qui termine donc la saison de la LNAH de cette saison sous une note meilleure que ce que fut la saison de transition de la ligue devenue pro.

Bien que très peu auraient pensé voir autant de cran de la part de Thetfordois après une première défaite écrasante, le Prolab a démontré beaucoup de caractère dans la défaite. Désavantagé de par un entraînement moins régulier, l'équipe de Guy Chouinard n'a pas donné sa peau gratuitement. Ils ont obligés les protégés d'Alain Rajotte à jouer du hockey inspiré pour vaincre, rétrécissant ainsi la marge entre victoire et défaite, combiné au retour d'un puissant inspirateur en Yves Racine.

L'entraîneur Rajotte ne sera plus jamais celui qui n'a jamais rien gagné. Ses dénigreurs auront beau clamer qu'il n'a pas de mérite d'avoir gagné avec une équipe si puissante, il sera celui qui a réussi a unir ensemble des joueurs de très fort caractère. Il est connu que devant autant de talent beaucoup échouent car il est très difficile de faire marcher ensemble des têtes fortes. Les équipes très talentueuses se battent elles-mêmes trop souvent. Sans une bonne gouverne combien d'équipes ont échoué devant leur propre potentiel?

Dans ce que disait le journal de Québec, sous la plume d'un de ses journalistes, de ''série de homers'' la coupe a été gagné sur la route. Finalement! comme à St-Georges plus tôt cette saison! Québec en a remporté une sur la glace de Thetford Mines! et pas n'importe laquelle! Certains partisans croisés sur le lieu d'accueil des champions trouvaient qu'il n'y avait pas meilleure façon de clore l'histoire du 7 décembre, cette date marquera l'histoire des rivalités un peu comme un fameux vendredi saint entre les fleurdelysés et la Sainte-Flanelle. Un premier championnat en 27 ans dans un circuit majeur de hockey pour la ville de Québec bien mérité par les X.

Voici mes coups de cœurs de cette série:

Joueur le plus utile pour Québec en finale: Éric ''The Wall'' Fichaud
Héros obscur: Sylvain Blouin
Joueur des séries: Alexandre Tremblay
Joueur défensif: Donald Brashear (même si c'est un avant il a fait tout un travail sur les unités spéciales) en égalité avec Jason Groleau arrivé du AA qui a été de loin LE défenseur d'impact de Québec.

Du côté de Thetford Mines:
Joueur le plus utile: Frédéric Deschênes
Héros obscur: Yves Racine
Joueur d'impact: Gaétan Royer

Les arbitres qui ont su se faire oublier et n'ont pas volé le spectacle

Discutez de la LNAH dans la section LNAH du forum HockeyZonePlus.com!

Autres articles LNAH

Article de la saison 2005-06

 

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!