Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Post-mortem de la première ronde
Par Francis Cossette
6 avril 2005

 

D'abord, dans la série la plus expéditive, rappelons que le Radio-X a servit un ''Expresso'' au Caron & Guay. En effet, les trifluviens ont été les premiers à se retrouver au ''Beausoleil'' qui arrive rapidement. Quatre matchs seulement ont suffit à la puissante X-machine de Québec pour sortir ses rivaux. Une seule rencontre a été serrée ou l'équipe d'Alain Rajotte l'a emporté par un pointage serré de 2 à 1. Les autres rencontres ont été sans issue et sans espoir pour le Caron & Guay. Mince consolation du côté de Trois-Rivières que de savoir que l'on aurait pu en gagner une.

Du côté de Verdun, les champions en titre n'ont su se regrouper en cours de série tout comme le Cousin qui n'ont récolté qu'une seule victoire chacun. Le Prolab et le Mission ont reçu leurs passes pour la demi-finale en 5 rencontres seulement. Avec un seul soubresaut pour une victoire, les Dragons et les Cousins sont partis en vacances. Thetford-Mines a réussi à enfermer les Dragons dans son donjon pour l'emporter. Sorel-Tracy a complété avec succès sa première mission.

Dans une série de longue haleine, le Garaga est parvenu à éteindre le feu sacré du St-François. Un St-Georges acculé au pied du mur avec un déficit de deux, est parvenu à renverser la tendance avec trois gains consécutifs. Dans une série robuste et vicieuse d'un côté comme de l'autre, il semble que Mario Roberge avait préparé les siens pour une longue série. Du côté de Daniel Bissonnette, on envisageait une série expéditive que l'on remporterait. Finalement, une guerre sainte remportée par l'armée de Mario Roberge et ses soldats, laissant dans la détresse et le désarroi l'armée rivale en pâture aux lignes ouvertes locales.

Se pourrait-il que du côté de l'Estrie, l'organisation aie eu un excès de confiance? Alors que je m'enregistrais pour les médias, les gens de l'organisation, en surplus d'énergie, semblaient avoir remporté d'avance le septième et décisif match. Pendant ce temps les joueurs du St-François, eux, semblaient en manquer sur la glace. Y'aurait-il une leçon à tirer dans la défaite crève-cœur? La série prodigieuse de victoires en fin de saison aura été néfaste psychologiquement pour les sherbrookois, tant au rez-de-chaussée qu'au 2e étage!

L'auteur de ces lignes a une moyenne de 0.500 quant à la prévision des séries et de 0 quant au nombre de matchs requis pour éliminer l'adversaire. Au baseball, avec une moyenne de 0.500 au bâton, il serait sûrement très ravi. Mais il aurait préféré une moyenne de 0.750. Quant au nombre de parties, comme cela est très spéculatif, il n'avait aucune attente.
 

Discutez de la LNAH dans la section LNAH du forum HockeyZonePlus.com!

Autres articles LNAH

Article de la saison 2005-06

 

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!