Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Verdun et Thetford-Mines, à pleine voile au premier rang
Par Maurice Potvin
20 janvier 2004

Les Dragons de Verdun et le Prolab de Thetford-Mines ont consolidé leur emprise sur le premier rang de leur division respective au cours du dernier week-end. Les Thetfordois ont défait Saguenay (6-3) et difficilement Trois-Rivières (2-1) pendant que les Verdunois disposaient des Royaux de Sorel (7-5) et du Mission de Saint-Jean (7-2). Ce week-end a aussi sonné le réveil d’Éric Houde du Verdun qui a amassé huit points au cours des deux parties. Éric avait été assez silencieux depuis son retour de la Suisse. Verdun a une avance de sept points sur Saint-Jean; les deux équipes ont encore douze parties au calendrier régulier. Thetford a une avance de huit points sur Saint-Georges mais les Beaucerons ont une partie de plus à jouer.

Je m’en voudrais de ne pas mentionner les deux victoires du Granby à Québec et Rivière-du-Loup alors que leur offensive a marqué quatorze buts contre seulement quatre par leurs adversaires. Plusieurs vétérans du Granby semblent avoir fourni un bel effort et furent bien secondés par leur nouveau gardien, Carl Benoit. Cette bonne performance n’augure rien de bon pour leurs adversaires d’ici la fin du calendrier régulier même si leurs chances de participer aux séries de fin de saison sont très minces.

Deux joueurs suspendus pour la balance de la saison ont fait des demandes de révision de leur suspension. Ils ont eu en partie gain de cause puisque les suspensions furent réduites à vingt parties pour avoir frappé un officiel sur la patinoire.

C’est ainsi que le gardien du Granby, Marc Delorme, pourra revenir au jeu dimanche le vingt-cinq janvier. L’avant Patrick Côté des Chiefs de Laval sera éligible à revenir au jeu vendredi le treize février prochain. Dans sa sagesse(sic), la direction des Chiefs a annoncé que Côté jouera seulement à compter du dimanche 15 février lors de la visite des Dragons de Verdun. Pour les lecteurs non avertis, Côté est meilleur aux poings qu’aux points avec aucun but, quatre mentions d’aide et 270 minutes de pénalités en 21 parties. « The show must go on! » Côté est un héros pour les partisans des Chiefs et a droit aux plus grands honneurs … de guerre!

Je ne suis pas surpris de la réduction des suspensions. Je me souviens d’avoir vu, il y a quelques années, Martin Graveline du Granby frapper un juge de lignes à au moins deux reprises. Il reçut une longue suspension qui fut par la suite réduite à moins de trente parties. Il existe donc déjà une certaine jurisprudence dans la LHSMQ. J’étais présent lors des agressions de Graveline et Delorme contre un officiel; je dois dire que celle de Graveline était plus grave que celle de Delorme. Le niveau de gravité ne doit cependant pas être le principal facteur dans la durés d’une suspension. Il est primordial de graver dans l’esprit de tous les joueurs d’avoir le plus haut niveau de respect envers les officiels. Ces derniers ne sont sur la patinoire que pour pointer les manquements aux règlements des tricheurs que sont les joueurs.

Dimanche soir à Saint-Jean, les Dragons ont eu le bonheur de jouer sans leur défenseur Joël Thériault qui avait écopé d’une suspension d’une partie pour avoir agressé sans aucune raison le défenseur Ted Laviolette du Sorel vendredi dernier. Thériault fut expulsé de la partie en plus de se voir infligé sept autres minutes de pénalités qui conféraient ainsi une supériorité numérique de sept minutes aux Sorelois. Les joueurs des Royaux ont alors festoyé en marquant trois buts et portant le pointage à 5-5 avec moins de sept minutes à faire au troisième tiers. Les Dragons ont finalement gagné mais Thériault ne peut pas être fier de cette victoire.

Je me demande ce que pense la direction des Dragons de faire jouer régulièrement ce joueur très marginal qui a le don de souvent prendre plusieurs punitions très stupides et ainsi mettre ses coéquipiers dans le pétrin. Thériault attire peut-être les foules par sa présence dans l’alignement mais il n’est pas le type de joueur fiable qu’une équipe a besoin lorsqu’elle aspire à gagner un championnat. Thériault est un joueur très émotif qui a peu de contrôle sur ses émotions durant une partie. Je crois de plus en plus qu’il a fortement besoin de bonnes sessions de thérapie pour apprendre à mieux gérer son comportement sur une patinoire. Pour les intéressés, Thériault a cinq buts, cinq mentions d’aides, 394 minutes au cachot en 30 parties; il a de plus une bonne douzaine de parties en suspension en calendriers de pré-saison et régulier.

Autres articles LNAH

Article de la saison 2005-06

 

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!