Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Le Cousin de St-Hyacinthe est champion dans l'Ouest
Par Maurice Potvin
1 mars  2003

Les jeux sont faits. Le Cousin de Saint-Hyacinthe a remporté le championnat de la division de l’Ouest en remportant une brillante victoire de 4-0 aux dépens des Royaux de Sorel vendredi soir. Le Cousin avait remporté son dernier championnat lors de la saison 1998-99. La ligue avait alors trois sections à cette époque-là. L’équipe jouait à Acton Vale et le Nova avait gagné les honneurs dans la section centrale. Félicitations aux vainqueurs et à toute l’organisation qui a fait un succès de cette concession en la déménageant à Saint-Hyacinthe il y a deux ans. Au cours des années, le directeur-gérant, Michel Dorais, a fait de l’excellent travail pour obtenir les éléments qui ont fait le succès du Cousin depuis son arrivée à Saint-Hyacinthe tout comme il l’avait fait à Acton.

Un seul joueur fait partie de cette formation depuis ses débuts soit le valeureux capitaine Hughes Laliberté qui a toujours été un leader incontesté du Cousin/Nova au cours des sept dernières années. Hughes est ce genre de joueur qui semble souvent venir de nulle part mais a le don de provoquer de belles choses pour ses coéquipiers. Il est aussi fort en offensive qu’en défensive. Ce vétéran est présentement au quatrième rang des meilleurs marqueurs à vie de la ligue avec 457 points.

Les Chiefs de Laval ont vaincu facilement les Dragons de Verdun vendredi soir à l’Auditorium de Verdun au pointage de 7-2. Les Chiefs ont scellé l’issue de la partie dès le premier tiers en comptant quatre buts sans réplique par les Dragons qui subissaient ainsi une sixième défaite consécutive. C’est une victoire importante pour les Chiefs qui ont de bonnes chances de terminer au deuxième rang et avoir accès à la demi-finale de la division. Les Dragons ont mal choisi leur temps pour avoir une baisse de régime et doivent cesser de cafouiller contre des adversaires de leur division car ils ont choisi un moment pour subir tant de défaites.

Dans le quotidien La Presse de jeudi le 27 février, François Béliveau a une chronique sur le départ du Rocket de la LHJMQ. À deux endroits, il fait référence à la LHSPQ.

En premier, suite à une suspension indéfinie donnée à un joueur qui s’est attaqué à un adversaire durant la période de réchauffement, il écrit : « Pendant ce temps, la Ligue semi-professionnelle prenait la place avec du hockey plus barbare joué par des athlètes en fin de carrière ou des mercenaires du hockey laissés de côté par la LNH, et des milliers d’amateurs d’émotions fortes en ont été séduits. »

Un peu plus loin, il écrit ceci : « Quant au style « endiablé » de la Ligue semi-professionnelle, Courteau ( président de la LHJMQ) n’émet pas d’autre opinion que de dire que ça soulèverait un « scandale médiatique » si la LHMJQ présentait un tel spectacle. »

En lisant cette chronique, je pense que monsieur Béliveau n’a pas assisté à beaucoup de parties de la LHSPQ au cours des années. Je lui rappelle aussi que des dizaines de joueurs sont des gradués de la LHMJQ où ils ont appris et perfectionné leur art d’accrocher les adversaires. Il fait fausse route en traitant de mercenaires ou d’athlètes en fin de carrière les joueurs de la LHSPQ. J’espère que la direction de la ligue invitera ce journaliste à assister à quelques parties lors des prochaines séries de fin de saison pour qu’il soit en mesure de constater « de visu » que la grande majorité des joueurs de la LHSPQ offre un spectacle de hockey bien joué à un prix abordable.

Autres articles LNAH

Article de la saison 2005-06

 

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!