Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Le Prolab de Thetford-Mines est le champion du calendrier régulier
Par Maurice Potvin
24 février  2003

Le Prolab de Thetford-Mines est couronné champion du calendrier régulier avec encore quatre parties à jouer. Il faut féliciter tous les joueurs pour ce premier championnat ainsi que l’organisation qui a bâti une solide équipe.

Le Prolab n’a subi que cinq défaites au cours des 48 premières parties et joue pour une moyenne de 0.906, ce qui est fantastique dans n’importe quel sport. L’équipe a dépassé la marque de 37 victoires du Garaga de Saint-Georges par six et ce n’est pas encore terminé.

Dans le sport, l’équipe championne est celle qui gagne la dernière partie de la saison. L’an dernier, le Prolab s’est rendu en finale des séries de fin de saison et a baissé pavillon devant les Chiefs de Laval en cinq parties. Aucune équipe de l’Est n’a encore gagné la coupe Futura, emblème du championnat. Je suis certain que les joueurs du Prolab ont toujours cet objectif dans leur mire et qu’ils ne se laisseront pas déranger par d’autres facteurs. Au cours des six premières saisons de la ligue, aucune équipe n’a gagné deux championnats consécutifs et les Chiefs sont actuellement la seule équipe en mesure de réaliser cet exploit. Le Prolab s’est aussi assuré de l’avantage de la patinoire tout au long des prochaines séries.

Le Prolab fait partie de la ligue depuis sa première année. C’est une des meilleures organisations avec une solide base et stabilité financière. Cette organisation a fait ses devoirs à travers les années et en récolte le fruit. Je me souviendrai toujours de la remarque d’une connaissance de Thetford lors de la demi-finale au printemps de 1997. Les Coyotes affrontaient le Blizzard de Saint-Gabriel dans la première partie d’une série de 3 de 5. Le Blizzard avait frappé avec la force de l’éclair dès la première période et avait facilement vaincu les Thetfordois 5-1. Cette connaissance m’avait dit, après la partie : « ce sera différent lors de la prochaine partie chez nous car nos joueurs sauront à quoi s’attendre et seront mieux préparés pour affronter des joueurs robustes ». Quelques jours plus tard, ce ne fut pas différent et le Blizzard remporta la victoire 8-3 en déclassant leurs rivaux encore une fois dès la première période. Pour le Blizzard, c’était la belle époque des Denis Paul, Richard Pion, Jean Bourgeois, Claude Gagnon, Denis Aspirot, Billy Campbell, Michel Caron et du gardien Denis Desbiens, ironie du sort, qui est présentement un des deux réguliers du Prolab.

Le Prolab est loin de cette période alors que les vedettes étaient les Nicolas Perreault, Marco Sévigny, Steven Paiement, Sébastien Vallée, Stéphane Nepveu et Yves Loubier. Cette équipe était tout de même intéressante à voir jouer avec sa vitesse et son synchronisme mais avait un urgent besoin de joueurs plus expérimentés ayant joué à un niveau supérieur. La direction de l’équipe a effectivement corrigé cette lacune car l’équipe actuelle est la meilleure de la ligue, du moins selon le classement général. Les joueurs du Prolab auront la chance de prouver cette assertion dès que les séries éliminatoires débuteront. Je souhaite la meilleure chance possible aux Frédéric Deschênes, David Thibeault, Patrice Tardif, Claude Savoie, Daniel Poudrier, Jean Roberge et autres qui sont l’orgueil de leurs fidèles et nombreux partisans depuis les premières heures de l’équipe.

Il serait presque temps qu’une équipe de la section de l’Est remporte la coupe Futura! Est-ce que ce sera cette année? Si oui, ce sera-t-il le Prolab? Nous aurons la réponse au début du mois de mai. Dans les séries de fin de saison, tout peut arriver. Qu’on se souvienne que le gagnant du classement général l’an dernier, le Garaga de Saint-Georges, n’a pas fait long feu en séries. Le Garaga a cependant gagné la coupe Allan et a représenté le Canada au Japon récemment.

Dimanche, la neige a causé des tracas puisque les quatre parties ont été annulées à cause de la mauvaise condition des routes. Toutes ces parties seront reprises d’ici la fin du calendrier car elles sont très importantes pour plusieurs équipes qui luttent pour un meilleur classement. Dans l’Ouest, le Cousin de Saint-Hyacinthe est l’équipe en meilleure position pour terminer au premier rang de sa division. Le chiffre magique pour le Cousin, qui a encore cinq parties à jouer, est une combinaison de deux victoires de sa part ou deux défaites de Verdun, Saint-Jean et Laval. Ces trois dernières sont engagées dans une lutte très serrée.

Chez les marqueurs de la ligue, il y a toujours une lutte intéressante. Il y a égalité cette semaine : David Thibeault du Prolab et Claude Morin du Garaga ont 82 points. Ils devancent par un point Yves Bertrand du Rivière-du-Loup ainsi que Frédéric Vermette du Garaga. Mathieu Benoit du Verdun est cinquième avec 80 points soit un de plus que Charles Poulin du Windsor. Ce sera une course à finir entre ces six joueurs.

Autres articles LNAH

Article de la saison 2005-06

 

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!