Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Thetford-Mines est intraitable et Mathieu Benoit domine
Par Maurice Potvin
11 novembre 2002

Le Prolab de Thetford-Mines a remporté deux victoires au cours du dernier week-end portant ainsi sa série de victoires consécutives à dix-huit. Il dépasse l’ancienne marque par quatre parties. Les prochains adversaires du Prolab seront Windsor et Saint-Georges qui se rendront tous deux dans la cité de l’amiante. C’est une superbe série de victoires pour les Thetfordois qui n’ont pas encore subi la défaite dans le présent calendrier. Le Prolab a une avance de sept points sur Pont-Rouge et huit sur Saint-Georges après dix-huit parties. Saguenay va bien depuis quelques parties et est seul au quatrième rang ave 21 points et une partie de plus à jouer que toutes les autres équipes de sa division.

Les Dragons de Saint-Laurent ont remporté la victoire deux fois au cours de la dernière semaine. Mardi, ils ont vaincu les Rapides de La Salle à Verdun au pointage de 5-2. Ce fut une partie égale au cours des deux premières périodes mais les Dragons ont assuré leur victoire en marquant le but gagnant dès le début du dernier tiers. Carl Benoit a été excellent devant la cage des La Sallois. Il a reçu 49 tirs dont plusieurs de très grande qualité. Éric Sylvestre était absent et les défenseurs ont tenu le coup pendant les 40 premières minute de la partie mais leur faiblesse et talent limité ont été sans pardon au cours du dernier tiers. Emmanuel Labranche a posé un geste stupide en quittant son banc lors d’un arrêt pour venir s’en prendre à Ashlee Langdone. Il fut expulsé de la partie et doit servir une suspension de trois parties pour son geste insensé. Il a durement frappé Langdone qui ne l’a pas vu venir du tout. Langdone a passé quelques instants au pays des rêves.

Vendredi soir, le Cousin de La Salle a blanchi les Rapides 3-0 dans une partie assez intéressante. Martin Hébert, le gardien du Cousin, ne fut pas trop mis à l’épreuve en se méritant son troisième jeu blanc de la saison. Les défenseurs Éric Sylvestre et Patrick Lampron étaient en uniforme. Leur présence a permis de stabiliser grandement le jeu défensif des Rapides qui n’avaient que 16 patineurs à leur disposition pour cette partie contre les meneurs de la division de l’Ouest.

Le classement est plus serré maintenant dans la division de l’Est alors que seulement cinq points séparent les meneurs des quatre équipes suivantes. Les équipes n’ont cependant pas joué le même nombre de parties. Le Cousin de Saint-Hyacinthe est premier avec 23 points mais a joué deux parties de plus que Saint-Jean qui est deuxième avec les Chiefs de Laval qui ont cependant joué le même nombre de parties que le Cousin. Verdun et Sorel ont dix-huit points et ont joué une partie de moins que le Cousin. C’est une compétition très saine et le réveil des Chiefs y est pour quelque chose.

L’ailier Mathieu Benoit des Dragons de Verdun a dépassé Pierre Gendron du Mission de Saint-Jean et trône au haut de la colonne des marqueurs avec 33 points soit un de plus que Gendron et son coéquipier des Dragons, Mario DeBenedictis. Au quatrième rang avec 31 points, on retrouve Fred Vermette du Garaga de Saint-Georges. Au cinquième rang, c’est un autre joueur du Garaga, Karl Fleury, qui a 28 points.

Benoit a maintenant 22 buts soit cinq de plus que Bobby Cunningham des Chiefs. Jean Blouin du Garaga est troisième avec 14. DeBenedictis est le meneur chez les fabricants de jeu avec 23 mentions d’aide soit deux de plus que Vermette. Les suivants sont Gendron, Fleury, Carl Boudreau du Asbestos, Christian Sbrocca du Mission et Patrick Deraspe des Rapides de La Salle avec 19 chacun.

Frédéric Deschênes du Prolab est premier chez les gardiens avec une moyenne de 2.19 buts alloués par partie. Il a aussi la meilleure moyenne d’efficacité en arrêtant 92.8 % des tirs dirigés vers son filet. Il précède Luc Bélanger du Windsor qui a 92.1, Mathieu Vachon du Garaga qui a 91.6 et Martin Hébert du cousin qui a 91.4.

Il y a eu plusieurs transactions ou signatures de nouveaux joueurs au cours des derniers jours. On sent une certaine fébrilité chez les directeurs généraux des équipes qui sont dans une course pour obtenir du renfort aux maillons plus faibles de leur organisation.

Autres articles LNAH

Article de la saison 2005-06

 

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!