Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Le Cousin rejoint les Chiefs et le Prolab est toujours invaincu
Par Maurice Potvin
7 octobre 2002

Le Cousin de Saint-Hyacinthe a rejoint les Chiefs de Laval au premier rang en défaisant ces derniers 4-2 dimanche après-midi devant une salle comble à Saint-Hyacinthe. Fait assez rare dans une partie impliquant les Chiefs, il n’y eut aucun combat. Un habitué qui assistait à la partie m’a mentionné que des partisans des Chiefs ont même hué leurs favoris. Il est parfois difficile de donner satisfaction à tout le monde en tout temps.

Le Prolab de Thetford-Mines est demeuré invaincu en arrachant une victoire aux Prédateurs de Granby en fusillade. Les Thetfordois avaient nivelé le pointage alors qu’il ne restait que cinq secondes à faire au dernier tiers.

Au classement général, trois équipes de la section de l’Est dominent soit Thetford avec 16 points suivi de Saint-Georges et Pont-Rouge avec 14 points. Laval et Saint-Hyacinthe sont les suivantes avec 12 points chacun. Toutes ces équipes ont joué huit parties. Il faut aussi signaler la solide performance des joueurs du Cousin de Saint-Hyacinthe qui a la meilleure défensive. Leurs joueurs n’ont accordé que deux buts par partie à leurs adversaires avec un total de 16 buts. Ils sont cependant talonnés de près par la Prolab Thetford et le Lacroix de Windsor qui en ont accordé seulement un de plus avec 17. La meilleure offensive est celle des Chiefs de Laval avec 41 buts soit un peu plus de cinq buts par partie.

Victoire des Dragons

J’ai assisté à deux parties des Rapides et une des Dragons depuis ma dernière chronique. Les Dragons de Verdun ont eu la frousse lorsque les Royaux de Sorel les ont forcés à jouer en surtemps alors qu’ils ont profité d’une supériorité de près de sept minutes à partir de la douzième minute du dernier tiers pour enfiler deux buts et porter le pointage à 3-3. Cette infériorité numérique des Dragons a été causée encore une fois par l’indiscipline de Joël Thériault qui a sauvagement attaqué Stéphane Larocque qui avait bousculé un peu trop fort le petit défenseur Sébastien Gagnon. Mathieu Benoit, qui a compté six buts sur les huit buts des Dragons au cours des dernières parties, a compté le but gagnant en prolongation. Mathieu est présentement la principale arme offensive chez les Dragons. Quelques joueurs devront en faire plus bientôt si les Dragons veulent demeurer dans le premier peloton de leur division. Plusieurs spectateurs ont hué les deux équipes vers la fin de la seconde période puisqu’il n’y eut qu’un seul combat et il eut lieu à la sixième minute de la dernière période.

Deux victoires du Mission à La Salle

Les joueurs des Rapides de La Salle doivent être heureux de ne pas jouer contre le Mission de Saint-Jean pendant quelques semaines. Le Mission a remporté la victoire dans ses deux affrontements en quatre jours à La Salle. Les spectateurs ont eu droit à tout un spectacle de la part du capitaine du Mission, Pierre Gendron, qui a totalisé dix points soit sept buts et trois mentions d’aide. Les joueurs du Mission ont compté treize buts au cours de ces deux parties.

La première partie fut plutôt un festival offensif et le pointage final fut de 8-5. Les Rapides avaient effectué un retour à la neuvième minute du dernier tiers pour égaliser le pointage 5-5 en comptant deux buts rapides. Les joueurs du Mission ont pris les choses en mains par la suite pour en marquer trois au cours de la seconde moitié de ce dernier engagement et se sauver avec une victoire bien méritée.

Dimanche soir, ce fut une défaite crève-cœur pour tous les joueurs des Rapides qui ont vaillamment lutté jusqu’à la dernière minute pour ne pas dire à l’épuisement total. Les Rapides jouaient une troisième partie en quatre soirs. Samedi soir, ils avaient remporté une victoire de 6-5 en fusillade à Rivière-du-Loup sur un but de Denis Lamoureux. L’équipe est revenue à LaSalle vers sept heures dimanche matin après un périple de près de 900 kilomètres. Au cours du deuxième tiers, les joueurs du Mission firent montre d’un manque de discipline et eurent plusieurs pénalités résultant en cinq supériorités numériques pour les Rapides qui n’en profitèrent pas. Vers la fin de ce tiers, tous les joueurs des Rapides sentaient la fatigue et avaient beaucoup de difficultés à sortir la rondelle de leur territoire.

Au début du dernier vingt, seulement quinze joueurs étaient disponibles pour l’instructeur des Rapides, Maurice Lemay, puisque François Leroux et Dany Gauthier, blessés dans la deuxième période, ne revinrent pas au jeu en plus de Kevin Michon, expulsé après deux combats. Les Rapides eurent un sursaut d’énergie dans le denier engagement et prirent même une avance de 3-0.

Pierre Gendron nous donna ensuite une excellente démonstration de son talent et de son leadership en marquant deux buts et en participant à deux autres en neuf minutes pour forcer une prolongation. Le but égalisateur fut marqué alors qu’il ne restait que onze secondes à jouer. Mais Gendron n’avait pas encore terminé son travail. C’est lui qui compta le but gagnant en prolongation. Toute une récolte pour ce vétéran du hockey senior. Encore une fois, Gendron nous a démontré que le travail ardu et consciencieux est toujours finalement récompensé.

Tous les joueurs des Rapides méritent aussi nos félicitations et notre admiration pour leur performance dans des conditions difficiles. Il faut ajouter que les spectateurs ne se présentent pas en grand nombre aux guichets pour les encourager. Les gens de la région devront réaliser très bientôt que la survie de leur équipe dépend grandement de leur présence. Depuis le début de la saison, les joueurs n’ont pas été gâtés par leur présence mais continuent de travailler fort pour le plus grand plaisir des amateurs présents.

Hamilton et Guérard s’en tirent à bon compte

La semaine dernière, je parlais de suspension possible pour Daniel Guérard des Rapides et Jason Hamilton du Garaga de Saint-Georges à la suite de coups de bâton donnés par chacun. La ligue n’a pas sévi. Le rapport de l’arbitre Chandyk n’a donc pas été trop sévère à leur endroit. Jeudi soir, j’ai vérifié auprès de quelques habitués de la LHSPQ et ils étaient surpris comme moi de constater qu’il n’y a pas eu de suite pour les deux joueurs impliqués.

Quelques statistiques

Mathieu Benoit des Dragons de Verdun est le meilleur marqueur avec 16 points. Il est suivi par son coéquipier Mario Debenedictis ainsi que Yannick Landry du Promutuel de Rivière-du-Loup avec 15 points. Chez les buteurs, Benoit domine avec 13. Bobby Cunningham des Chiefs de Laval est deuxième avec 9. Chez les fabricants de jeu, Christian Sbrocca du Mission de Saint-Jean a 11 mentions d’aide soit une de plus que Michaël Côté du Lacroix de Windsor.

 

Autres articles LNAH

Article de la saison 2005-06

 

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!