Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Des Chiefs affamés, des Rapides coriaces et des Dragons inertes
Par Maurice Potvin
1 octobre 2002

Les Chiefs de Laval ont remporté la victoire dans leurs deux parties du week-end tout comme le Prolab de Thetford-Mines. Les Chiefs n’ont qu’une seule défaite depuis le début de la saison tandis que le Prolab est toujours invaincu. Au tableau général, Thetford est au premier rang avec douze points tandis que Laval, Saint-Georges et Pont-Rouge sont au deuxième rang avec dix points.

J’ai assisté à la défaite de 4-3 des Dragons qui ont été surpris par les Rapides de La Salle vendredi soir dans une partie alors que les Rapides ont profité de toutes les opportunités pour marquer des buts. La victoire des Rapides est d’autant plus méritoire qu’ils ont perdu les services du robuste François Leroux, blessé vers la fin du deuxième tiers. Les Rapides étaient aussi privés de la présence des expérimentés défenseurs Éric Sylvestre, Patrick Lampron et Charles Paquette, trois vétérans qu’ils ont besoin pour obtenir des succès prolongés. Paquette n’a cependant pas encore fait une seule présence au cours du présent calendrier.

Lee chef instructeur des Dragons, Michel Laurendeau, a passé un message aux avants Éric Bellerose et Martin Caron en les laissant moisir sur le banc au cours de la deuxième période. Bellerose a fait une courte présente au cours d’une supériorité numérique et Martin au cours d’une infériorité. Martin a cependant joué régulièrement au centre durant le dernier tiers. C’est donc dire que les trois membres de l’ancien trio Debenedictis-Caron-Bouchard ont joué au centre sur des trios différents au cours de ce dernier tiers. Ceci démontre la situation déplorable et lamentable des Dragons qui ont un urgent besoin de joueurs capables de jouer au centre.

Dimanche soir, le Garaga de Saint-Georges était le club visiteur à La Salle. Les Beaucerons sont retournés chez eux avec une victoire de 3-2. Les Rapides étaient encore privés des trois défenseurs mentionnés ci-haut en plus de François Leroux qui soigne une blessure au genou, souvenir du match de vendredi à Verdun. Les Rapides ont aussi perdu les services de leur capitaine Daniel Guérard au milieu du deuxième tiers.

Je ne sais pas si les joueurs du Garaga ont pris les Rapides à la légère mais leur prestation n’a pas fait honneur à leur réputation. Carl Benoit, le gardien des Rapides fut encore excellent et occupé avec 38 tirs dans sa direction. Le Garaga a compté un premier but après quatorze secondes au début de la partie mais par la suite le pointage fut égal 2-2. Sur papier, le Garaga regorge de talents mais sur la glace les Rapides les ont fait mal paraître en neutralisant plusieurs de leurs attaques.

Du côté des Rapides, je m’en voudrais de ne pas mentionner la solide performance de Denis Lamoureux depuis le début de la saison. Denis s’implique beaucoup et est utilisé à toutes les sauces. Le chef instructeur, Maurice Lemay, fait un bon boulot et on le voit parler régulièrement à plusieurs joueurs dès leur retour au banc. Il doit sans doute leur signaler des petites lacunes. Voilà un instructeur qui s’implique!

À coups de bâton

À la deuxième période, nous avons assisté à une courte mais vicieuse bataille à coups de bâton. Jason Hamilton du Garaga a servi une très solide mais légale mise en échec à Patrick Deraspe. Daniel Guérard s’est immédiatement porté à la défense de Patrick en se dirigeant vers Hamilton son bâton en l’air. À deux reprises, il a fendu l’air pour ainsi éviter une décapitation de Hamilton. Il l’a finalement rejoint en le frappant à une jambe. Hamilton a répliqué en le frappant à la tête. Les deux joueurs furent expulsés de la partie. L’attaque de Guérard ressemblait un peu à celle de Richard Pion du Joliette il y a quelques années à Granby. Pion avait reçu une suspension de trois parties si je ne me souviens bien.

Une autre scène disgracieuse dont on pourrait se passer entre gens civilisés. L’instigateur fut Guérard et Hamilton s’est défendu d’une façon pas plus intelligente. Les deux sont fautifs et le préfet de discipline prendra sans doute les mesures selon ce que dira le rapport de l’arbitre. Les deux méritent des suspensions pour coups de bâton inutiles et dangereux.

Avec une étincelante performance de quatre buts et deux mentions d’aide contre Québec dimanche, le centre Danny Leblond des Aztèques d’Asbestos a été catapulté en tête des marqueurs avec douze points remplaçant Claude Morin du Saint-Georges par un point. Quatre autres joueurs ont aussi onze points soit Dominic Perna du Laval, Jessé Bélanger du Saint-Gerorges, Mario Debenedictis du Verdun et Carl Boudreau du Asbestos. Leblond est le meilleur buteur avec huit tandis que son coéquipier Carl Boudreau a le plus de mentions d’aide avec neuf.

Chez les gardiens Fred Deschênes du Thetford-Mines est le meilleur avec 1.55 but par partie. Il est suivi par Martin Hébert du Saint-Hyacinthe avec 2.03 buts. Carl Benoit du La Salle est le gardien qui a reçu le plus de tirs avec 256 et a joué le plus de minutes avec 368.

Autres articles LNAH

Article de la saison 2005-06

 

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!