Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Les Dragons partent du bon pied dans l'ouest
17
septembre 2002

Vendredi soir, j’ai assisté à la victoire sans trop d’éclat des Dragons de Verdun sur le Mission de Saint-Jean. Le pointage final fut de 7-3. Dimanche soir, j’étais à La Salle pour voir la victoire en fusillade des Royaux de Sorel aux dépens des Rapides locaux au pointage final de 5-4.

Les Dragons avaient en uniforme quelques nouveaux visages soit Ed Courtenay, Dennis Vial, Dominique Beaudin ainsi que François Bélanger. Sylvain Thibault n’était pas habillé pour l’équipe hôtesse.

Du côté des visiteurs, les changements étaient plus nombreux avec l’addition de : le gardien Marc Delorme ainsi que Dannick Lessard, Daniel Shank, Dean Mayrand, Yanick Evola, Guillaume Richard et un certain Drainville. De plus, Ted Laviolette qui avait joué quelques parties avec le Mission l’an dernier est de retour. Ce fut une partie normale de début de saison alors que la cohésion et l’harmonie entre tous les coéquipiers ne sont pas complètement à point. L’ardeur des joueurs du Saint-Jean a surtout été défaillante au cours du dernier tiers devant un adversaire plus puissant.

J’ai trouvé la partie plus intéressante à Lasalle alors que les Rapides avaient même une avance de 4-2 après 5 minutes au cours du dernier tiers. Il faut dire que les Royaux ont une offensive explosive et leurs joueurs ont donné beaucoup de fil à retordre à la défensive des Rapides qui ont souvent été embouteillés dans leur zone surtout durant la dernière période. Carl Benoit, gardien des Rapides, a reçu un barrage de 50 tirs et n’a été faible que sur le deuxième but de Martin Lacroix. C’est un beau retour au travail pour Carl qui avait été laissé de côté en fin de saison l’an dernier pour faire place à Dominic Roussel qui n’est plus dans les parages.

Plusieurs nouveaux visages étaient en uniforme pour les deux équipes dont Yan Turgeon, Vladin Zak et Corey Payment pour les Rapides ainsi que le gardien Martin Bradette, Éric Jenkins, Richard Pion, Éric Dubois, Denis Richer, Alain Côté et Daniel Langlais pour Sorel en plus de Stéphane Larocque et L.P Charbonneau qui effectuent un retour. Du côté de La Salle, la perte de Santino Pelligrino et Mario Nobili sera difficile à combler. Le défenseur Charles Paquette est toujours absent de cette formation, pauvre en bons éléments défensifs.

Il va sans dire que la saison est jeune encore. Il devrait y avoir d’autres changements au sein de ces formations au cours des semaines à venir puisque les entraîneurs en charge voudront combler les points faibles décelés durant les premières parties de la saison. Il n’y a rien que la compétition sérieuse pour évaluer le personnel.

Qui battra les Chiefs de Laval ?

Lorsqu’une équipe gagne le grand championnat de fin de saison, elle doit être considérée comme l’équipe favorite à moins de circonstances spéciales qui auraient apporté des changements majeurs à cette formation. Ceci n’est pas le cas pour Laval.

Aucune équipe n’a encore gagné deux championnats consécutifs depuis les débuts de la ligue. En regardant les Dragons et les Royaux au cours du week-end, on peut dire qu’ils seront dans la course mais j’ai bien peur que leurs joueurs manquent de souffle par rapport à ceux des Chiefs. Comparativement à l’an dernier, je crois que les Royaux seront meilleurs mais les Dragons n’ont pas encore remplacé David Saint-Pierre. Les Dragons ont aussi un urgent besoin de joueurs de centre.

Pendant ce temps, les Chiefs n’ont pas chômé. Ils ont en effet embauché de nouveaux joueurs qui sont gros, savent jouer au hockey et feront leur part au succès des champions. Peu d’équipes peuvent se vanter d’avoir le talent offensif des Paul, Mongeau, Perna, Henderson et Chalifoux, pour ne nommer que ces cinq joueurs, qui peuvent changer le rythme et l’allure d’une partie en un rien de temps. Les nouvelles acquisitions rendront l’équipe encore plus forte que celle de l’an dernier.

Il semble bien que la direction des Chiefs met la barre très haute pour 2002-03. Elle vise sans doute tout balayer : le grand championnat des séries de fin de saison en plus d’être la première équipe au classement général du calendrier régulier et gagner la coupe Allan, si naturellement la ligue y délègue un représentant.

La saison risque d’être longue et pénible pour tous les adversaires des Chiefs qui ont aussi remporté assez facilement leurs deux parties au cours du premier week-end du calendrier. Une donnée encore inconnue : y-t-il une équipe comme celle des Chiefs dans l’autre division. Permettez-moi d’en douter mais on ne sait jamais! Les championnats se gagnent sur la patinoire.

La direction de la ligue est-elle gênée des foules aux parties?

Comme c’est mon habitude, j’ai épluché tous les sommaires des parties jouées depuis jeudi et je constate qu’aucun sommaire n’indique le nombre de spectateurs présents aux parties jouées. La direction de la ligue a-t-elle émise une directive en ce sens? Si oui, je pense que c’est simplement une mesure rétrograde et encore une fois un manque total de transparence.

Pour les intéressés, la foule à Verdun, vendredi, fut de 2394 selon l’annonceur maison tandis qu’à La Salle, il n’y a pas eu d’annonce, mais j’avance un chiffre de plus ou moins 600 personnes dans les gradins. Comme vous pouvez le constater, La Salle n’est pas encore sortie d’un certain marasme financier. Je dois cependant ajouter que la direction a fait un bel effort car il y a beaucoup plus de commanditaires que l’an dernier.

Autres articles LNAH

Article de la saison 2005-06

 

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!