Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Les Dragons sont champions
Par Maurice Potvin
16 février 2002

Premier championnat pour les Dragons de Verdun.

Les Dragons de Verdun sont les champions de la division de l'ouest de la LHSPQ alors qu'ils n'ont plus que seulement trois parties à jouer au calendrier régulier. Les Chiefs de Laval ont perdu 2-1 à Sorel alors que les Dragons disposaient du Joliette 5-2 vendredi soir procurant ainsi aux Verdunois une avance insurmontable de sept points.

Les Dragons joueront contre les Chiefs dimanche soir à Laval et mardi à Verdun dans des parties qui n'auront aucune importance si ce n'est que les Chiefs tenteront de maintenir leur troisième rang au classement général. St-Georges et Verdun sont asssurés respectivement du premier et deuxième rang.

À Verdun, les Dragons n'ont eu besoin que de cinq minutes au début du deuxième tiers pour enfiler quatre buts et ainsi se sauver avec les honneurs de la partie. Au premier tiers, il n'y a eu aucun but mais les joueurs du Mission ont perdu quelques magnifiques occasions de marquer soit en touchant le poteau ou en ratant des ouvertures béantes avec des lancers imprécis.

Les Joliettains ont marqué leurs deux buts en fin de partie lors de supériorités numériques dont un avec une supériorité de deux joueurs.

La situation de Joliette n'est pas rose du tout alors que circulent plusieurs rumeurs plus folles les unes des autres à leur sujet. Cette équipe semble être dirigée par des administrateurs d'un rare niveau d'incompétence. J'ai même appris que la direction aimerait jouer les parties des séries éliminatoires ailleurs qu'à Joliette.

Les Rapides de LaSalle sont toujours dans la lutte.

Jeudi soir, les Rapides de LaSalle recevaient la visite du Cousin de Saint-Hyacinthe, un de leurs adversaires dans la lutte pour un meilleur rang au classement. Les Rapides l'ont facilement remporté 10-3 alors que Santino Pellegrino et Patrick Deraspe obtenaient chacun 2 buts et 3 mentions d'aide. Daniel Guérard en a profité pour marquer 3 buts et Denis Lamoureux a participé à quatre buts des siens.

Il y a longtemps que je n'avais pas vu une si mauvaise performance du Cousin/Nova au cours des six dernières années. À quelques exceptions près, les Maskoutains ne se sont pas présentés et leur jeu défensif fut simplement atroce avec des gardiens qui ont fait quelques cadeaux. Les joueurs des Rapides étaient simplement plus affamés. Ils ont assommé leurs adversaires en marquant quatre buts au cours du deuxième tiers. Trois de ces buts furent en supériorité numérique. Le massacre continua au dernier tiers avec cinq buts.

Les amateurs de hockey de LaSalle ont continué à délaisser leur équipe puisqu'il n'y avait que 405 spectateurs pour cette partie importante pour les deux équipes. Il faut dire que c'était un jeudi et surtout le jour de la Saint-Valentin. Les dirigeants de la LHSPQ devront comprendre une fois pour toutes que les parties disputées le jeudi n'ont jamais été populaires dans la grande région de Montréal.

La valse des instructeurs continue.

Au cours des trois derniers jours, deux instructeurs ont été limogés. En premier, ce fut Pierre Chapdeleine à Sorel. Le directeur général Yanick Lévesque le remplacera puisque les joueurs ne pouvaient plus jouer sous Chapdeleine dont l'autorité était grandement questionnée par un groupe dirigé par le capitaine Dominic Maltais. À ce temps-ci de l'année, il ne faut pas seulement blâmer les joueurs. C'est la direction qui avait nommé Chapdeleine à ce poste. La direction doit analyser sa procédure de sélection pour ne pas répéter les mêmes erreurs car je doute que les Saumier, Lafleur et Chapdeleine soient tous des incompétents. Un limogeage d'instructeur est souvent la confirmation de la faiblesse des gens de l'administration qui essaient de sauver leur peau devant certains insuccès d'une équipe.

Après la partie contre St-Hyacinthe, Dino Masanotti a été remercié de ses services par la direction des Rapides de Lasalle. Selon un fin observateur de la scène du hockey à LaSalle, Dino ne dirigeait pas l'équipe de la façon dont un important dirigeant de l'équipe voyait la situation. Ce dirigeant a surtout mal digéré le fait que Dino n'ait rien fait pour défendre Pellegrino et Deraspe qui ont été bousculés surtout par Hughes Laliberté. Ce dernier n'est pas un joueur vicieux mais donne de solides mises en échec à l'occasion et défend chèrement son territoire. J'ai toujours pensé que Santino et Patrick étaient capables de prendre soin d'eux à moins qu'ils reçoivent des coups vicieux, ce qui ne fut pas le cas jeudi soir.

De plus, Dino semble avoir peu incité Jason Simon à jeter les gants depuis son arrivée à LaSalle. Jason ne parle pas français du tout et il semblait y avoir un manque de communications entre lui et un peu tout le monde (sic…), du moins selon les dires de mon informateur. Les rumeurs du salaire de Simon très élevé n'ont certainement pas aidé à avoir un climat sain avec les autres membres de l'équipe. Ce Simon se défend bien mais il n'est pas la merveille que la direction pensait avoir obtenue. Charles Paquette est bien supérieur à lui comme défenseur et plusieurs autres joueurs moins bien payés offrent des performances plus solides partie après partie.

Masanotti formait un bon duo avec Maurice Lemay et je me demande quel sera l'impact réel de ce changement inutile à cette période de l'année. Il se perd des coups de pieds à quelque part!

Autres articles LNAH

Article de la saison 2005-06

 

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!