Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Le Cousin ne fait pas de cadeau aux Rapides
Par Maurice Potvin
7 janvier 2002

Dans une atmosphère presque feutrée et devant une foule dérisoire de 372 spectateurs réunis au centre Jacques-Lemaire de LaSalle, le Cousin de Saint-Hyacinthe a vaincu les Rapides de l'endroit au compte de 6-3 dimanche soir.

Ce sont des petits cousins enragés qui sont sautés sur la patinoire pour prendre rapidement une avance de 2-0 au cours des cinq premières minutes de jeu du premier engagement pour ainsi forcer les Rapides à jouer du hockey de rattrapage pour espérer remporter la victoire. Ce fut cependant peine perdue car les petits cousins ne se sont jamais laissés impressionner par leurs rivaux plus aguerris et ont toujours conservé une bonne avance dès qu'ils ont marqué un troisième but.

Les unités spéciales des deux équipes se sont mises en évidence puisque les joueurs du Cousin ont compté un but en infériorité numérique et deux en supériorité contre trois pour les Rapides dans une telle situation. Deux de ces trois buts furent comptés alors que les Rapides avaient un avantage de deux joueurs en fin du dernier tiers alors que le Cousin fut pénalisé à trois reprises au cours d'un lapse de deux minutes.

L'arbitre Jocelyn Gosselin a refusé deux buts aux Maskoutains lors de cette partie. Selon plusieurs, l'un était bon. Gosselin eut une conversation avec l'instructeur Francis Breault à la fin de la période pour expliquer sa décision. Gosselin est un jeune arbitre et tout comme je le mentionnais dans le cas de Dave Loubier, vendredi à Verdun, j'ai hâte qu'il s'impose un peu plus car il ralentit la partie en écoutant trop souvent les lamentations des joueurs.

Le gardien du Cousin, Denis Larivière, quitta le jeu au milieu du dernier engagement suite à une blessure à une jambe. Il semblait en grande difficulté lors de sa sortie de la patinoire et pourrait être absent du jeu actif pour quelques parties si l'on se fie à ce que l'on a vu.

Les joueurs du Cousin méritaient d'emblée la victoire car ils ont travaillé durement tout au long de la partie dans une belle harmonie. Comme d'habitude, leur leader Hugues Laliberté a pris la vedette avec ses deux compagnons de jeu, Alexandre Duchesne et David Bernier, qui ont inspiré leurs plus jeunes coéquipiers par leur ardeur et leur volonté de gagner à tout prix.

Il y eut cinq bagarres au cours de cette partie dont une assez violente entre Manuel Fréchette du Cousin et du nouveau venu avec les Rapides, Kevin Michon.

Dans une autre chronique, je parle de la situation financière très précaire des Rapides. Il semble que la direction des Rapides a été incapable de payer les joueurs au cours des dernières parties. Je me dois de souligner l'attitude très positive et professionnelle de tous les joueurs des Rapides qui ont tout de même fourni une prestation digne de leurs talents contre une jeune équipe qui avait une plus grande faim de victoire après avoir subi quelques défaites crève-cœur au cours des dernières semaines.

Autres articles LNAH

Article de la saison 2005-06

 

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!