Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Les Dragons et les Chiefs se rapprochent du Joliette
Par Maurice Potvin
29 octobre 2001

Le Blitz de Granby a encore eu cette année un excellent départ mais ils sont retombés sur leurs deux pattes au cours du dernier week-end en subissant deux défaites aux mains des Dragons de Verdun.

Vendredi soir à Verdun, les Dragons ont facilement vaincu leurs adversaires qui ont vu deux de leurs joueurs, Martin Laberge et Patrick Bibeau, quitter la partie avec des nez passablement amochés à la suite de combats. Ce fut une partie terne et ce ne fut pas mieux, paraît-il, le lendemain à Granby alors que le Blitz a pris les devants, 4-2, pour finalement voir les Dragons rebondir avec sept buts sans réponse à compter de la troisième minute du deuxième engagement. Deux parties à oublier le plus rapidement possible pour le Blitz qui n'est plus dans le premier peloton qui s'est resserré à la suite des parties du week-end. Joliette domine toujours au sommet mais commence à se faire chauffer un peu plus.

Dimanche soir à Lasalle, les Chiefs de Laval l'ont très facilement emporté sur les Rapides dans une partie dénuée de toute rudesse si l'on exclue les cinq batailles présentées pour les spectateurs friands de ce genre de spectacle. L'arbitre Dave Loubier n'a décerné que deux pénalités mineures aux Chiefs contre une seule aux Rapides. Il a cependant donné une majeure à Craig Martin du Laval pour bâton élevé envers Patrick Bérubé. Martin a de plus été expulsé de la partie pour son geste un peu gratuit. Pendant cette pénalité majeure, les Chiefs ont même marqué sur une belle pièce de jeu de Michel Mongeau et Dominic Perna. Ce dernier déjoua habilement Carl Benoit.

Les Rapides nous ont prouvé qu'ils n'étaient aucunement de taille pour jouer contre une équipe telle que celle des Chiefs. La ligne de Denis Chalifoux, Mike Henderson et Perna nous a donné une belle démonstration de hockey bien joué sans même ouvrir les soupapes à fond devant si peu d'opposition. Denis Lamoureux et Christian Sbrocca n'ont pas joué pour les Chiefs qui en étaient à leur quatrième partie en huit soirs. Daniel Guérard et Patrick Lampron étaient absents pour LaSalle mais leur présence n'auraient probablement rien changé au résultat final.

À la défense de joueurs des Rapides, je crois sincèrement qu'ils ont, en très grande majorité, donné un effort plus qu'honnête. Que voulez-vous, chaque équipe a besoin de plusieurs joueurs talentueux pour avoir du succès. Chez les Rapides, c'est une denrée rare à la suite de nombreuses décisions plus mauvaises les unes que les autres prises par une direction qui semble avoir des connaissances très faibles pour administrer un club de hockey senior semi-pro. Cette équipe serait sans doute meilleure dans une ligue de calibre inférieur.

Le pire dans tout cela c'est qu'il n'y a aucune lumière au bout du tunnel. À moins d'actes de générosité incroyables de la part de certaines équipes pour renflouer la barque des Rapides, ce club continuera à aller de déboires en déboires. Triste fin pour une équipe championne il n'y a pas si longtemps.

La ligue dans le collimateur de Revenu Québec?

Selon un correspondant du forum des fans du semi-pro, gougou, en date du 27 octobre, le journaliste Albert Ladouceur du Journal de Québec aurait écrit dans une récente édition de son journal que Revenu Québec est sur le point de demander à la ligue d'ouvrir ses livres.

Il est toujours délicat de discuter ou même simplement mentionner ce genre de sujet dans un forum car normalement Revenu Québec ou Revenu Canada n'annonce pas ses couleurs et/ou ne publicise pas qu'il fait une vérification chez un payeur de taxes en particulier. Ces vérifications sont et demeurent toujours confidentielles à moins que des actions légales soient prises par l'une de ces agences gouvernementales.

Je sais une chose cependant. La ligue, les équipes et les joueurs sont assujettis aux mêmes lois régissant les différents paliers d'impôts que tout autre citoyen ou compagnie. Espérons seulement que chaque partie a fait les efforts nécessaires de bien se renseigner sur toutes les implications fiscales pouvant les affecter d'une façon ou de l'autre.

Autres articles LNAH

Article de la saison 2005-06

 

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!