Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Décevant week-end pour les Condors de Jonquière
Par Maurice Potvin
22 octobre 2001

Après avoir subi un échec à Asbestos samedi au pointage de 7-6, les joueurs des Condors de Jonquière se sont amenés au centre Jacques-Lemaire de LaSalle quelque15 heures plus tard dans l'espoir d'améliorer leur position au classement. Ce fut peine perdue puisque les Rapides les ont défaits 3-0.

Ce sont des Condors un peu amochés qui se sont présentés sur la patinoire puisqu'ils avaient 3 absents notoires : Sébastien Parent, Marc-André Gobeil et Stéphane Ouellet. En regardant leur alignement, on constate l'arrivée de plusieurs nouveaux visages. Dans les buts, le gardien partant était Sylvain Rodrigue secondé par Dave Verville. Ce sont deux nouveaux gardiens. Parmi les autres, Steeve Vandal est celui qui ressort le plus parmi le groupe comprenant aussi Patrick Grégoire, Martin Desbiens, Jean-Michel Martin et Yannick Dallaire. Michel Saint-Jacques, Steeve Vandal et Richard Boivin entre autres ont joué un bon match.

Les Rapides ont eu un avantage considérable au cours de la première période mais n'ont réussi à marquer qu'une seule fois. Les Condors ont mieux joué au cours de la deuxième période lorsque les élans furent également partagés. Les Condors ont eu quelques belles chances de marquer mais ce fut en vain. Les Rapides sont revenus en force au cours du dernier tiers. Ils ont marqué à deux reprises dont un alors qu'ils étaient en supériorité numérique. Christian Marois a débuté l'une de ses rares parties devant le filet des LaSallois pendant que Carl Benoit avait une journée de repos. Marois, contrairement à Benoit qui est habitué à recevoir plus de 50 tirs par partie, n'en a reçu que 23 dont seulement 2 en première période. Rodrigue, selon des partisans des Condors a paru faible devant le premier but des Rapides, s'est très bien comporté tout au long de la partie. Mais pour gagner, il faut compter des buts et ses coéquipiers n'ont pas été capables de le faire. Les Rapides ont brisé plusieurs de leurs attaques en zone centrale.

Il semble que les jours de Dominic Rhéaume, qui n'était pas en uniforme pour les Rapides, sont comptés comme ceux de Mario Nobili qui ne veut plus jouer pour l'organisation actuelle des Rapides. Patrick Allard, Jean-François Piché et le héros local Billy Frainetti, ce dernier blessé à une main, ne jouaient pas non plus. On m'a rapporté que Billy était malheureux de ne pas avoir la chance de se frotter à Denis Tremblay. Ce sera pour l'an prochain à Jonquière, mon Billy, si….

Tout au long de la joute, les joueurs des Condors ont eu à subir de nombreuses, solides et dures mises en échec de la part des joueurs des Rapides. Ils en ont servi quelques-unes mais ce fut très sporadiquement. Certainement un week-end à oublier pour toutes les personnes dans l'organisation des Condors ainsi que leurs partisans.

Pour ceux qui ont la mémoire un peu courte, rappelons seulement que l'organisation de cette équipe essaie de se sortir le mieux possible d'une période très noire. Un changement de propriétaire a résulté en une situation plus que désastreuse à plusieurs points de vue pour les joueurs et certains excellents partisans qui les ont laissés tomber à cause d une organisation interne plus que boiteuse. Ce propriétaire incapable de bien gérer cette équipe a été obligée de la remettre à l'ancien propriétaire qui s'efforce de remettre le bateau à flot le plus rapidement possible. Des jours meilleurs sont à l'horizon pour les Condors tout en se rappelant qu'il est souvent plus facile de démolir que de bâtir ou reconstruire.

Encore une fois, une maigre foule à la partie : 420 personnes et des ventes de 37 bouteilles de bière. Ce sera plus difficile pour les propriétaires de rencontrer les échéances financières. Amateurs des Condors, avec ces 2 chiffres, vous comprendrez facilement que la situation à Lasalle est moins que rose!

Autres articles LNAH

Article de la saison 2005-06

 

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!