Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Une performance respectable des joueurs de la LHJMQ
Par  Pascal Paradis
10 janvier 2005

Avec un seul Québécois dans l’alignement, il est tout de même difficile de mettre en doute les choix des dirigeants de Hockey Canada suite à l’excellente performance d’Équipe Canada, qui est revenue du Championnat mondial junior avec la médaille d’or.

La formation canadienne, qui n’avait pas remporté l’or depuis 1997, a littéralement dominé ses adversaires pour terminer le tournoi avec une fiche parfaite de six victoires et aucun revers. L’ex-porte-couleur du Titan d’Acadie-Bathurst, Patrice Bergeron, a particulièrement brillé terminant au premier rang des marqueurs du tournoi avec une récolte de 13 points (5 buts et 8 passes) en six matchs et le titre de joueur par excellence.

C’est vrai, il y avait un seul Québécois cette année au Championnat mondial et, par surcroît, il n’évolue plus dans la LHJMQ mais plutôt dans l’organisation des Bruins de Boston, à Providence, dans la Ligue américaine. Il ne faut toutefois pas oublier que d’autres joueurs évoluant dans la LHJMQ ont su tirer leur épingle du jeu lors du Championnat mondial.

À commencer par Sidney Crosby qui, à 17 ans, a démontré son immense talent au sein d’une équipe qui comptait surtout des joueurs de 19 ans. Crosby a terminé le tournoi au septième rang des compteurs avec neufs points (6 buts et 3 passes) en six matchs, dont cinq buts en avantage numérique, un sommet au cours du tournoi. L’autre représentant de la LHJMQ au sein d’Équipe Canada, Stephen Dixon, des Screaming Eagles du Cap-Breton, a récolté deux points.

Pour sa part, l’excellent joueur de centre des Mooseheads de Halifax, Petr Vrana a aidé la République Tchèque à remporter la médaille de bronze avec un différentiel de + 9 et huit points en sept matchs, au dixième rang des compteurs du tournoi. De son côté, son compatriote Zbynek Hrdel, de l’Océanic de Rimouski, a récolté un point.

Chez les autres représentants de la LHJMQ, le gardien des MAINEiacs de Lewiston, Jaroslav Halak, a terminé au troisième rang des gardiens du tournoi pour la moyenne d’efficacité (0,916). Sa moyenne de buts alloués par match s’est élevée à 2,17. Alexander Radulov, des Remparts de Québec (Russie), a terminé le tournoi avec trois points tout comme Marek Zagrapan des Saguenéens de Chicoutimi (Slovaquie).

Enfin, Adam Pineault, des Wildcats de Moncton (États-Unis), a récolté un point tandis que Vladimir Kutny, depuis peu avec le Titan d’Acadie-Bathurst (Slovaquie), et Michal Sersen, de l’Océanic de Rimouski (Slovaquie) n’ont pas réussi à inscrire leur nom à la feuille de pointage au cours du championnat. Dans le cas de Sersen, il a malheureusement été retourné à son club junior après deux matchs sans avoir vu d’action.

Le défi sera de taille l’an prochain pour le recruteur en chef de Hockey Canada, Blair MacKasey et ses acolytes puisque seulement deux joueurs de l’équipe championne de cette année pourraient être de retour. L’occasion sera donc belle pour les joueurs québécois de faire un retour en force au sein d’Équipe Canada junior. Ils devront être prêts à se démarquer, dès le mois d’août, pour faire bonne impression lors du camp de développement de Hockey Canada.

Copyright © 2005 - Pascal Paradis - Tous droits réservés.

Autres articles Hockey Junior

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!