Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Qui rit des Remparts?
Par Michel Tassé
30 novembre 2002

Et puis, que pensez-vous du rendement des Remparts de Québec?

À travers la LHJMQ, un peu tout le monde se bidonnait, au mois de septembre, après que les Remparts eurent perdu les cinq premiers matches de cette saison si importante pour eux. «Ils vont se planter! Solide à part ça!», entendait-on ici et là à travers les arénas du circuit.

Puis, les Remparts en ont gagné une, puis une autre, puis une troisième. Et ils ont atteint la marque de ,500. Et ils ne perdent plus.

Aujourd’hui, les partisans de Remparts ont confiance en leur équipe. Ils n’ont plus peur que les Rouges leur fassent honte au tournoi de la Coupe Memorial, qui sera présenté au Colisée Pepsi au mois de mai.

Évidemment, les partisans savent qu’il y a encore loin de la coupe aux lèvres. Les Remparts ont encore des faiblesses. Mais Raymond Bolduc et Éric Lavigne ont soumis leur liste au Père Noël et leur formation devrait être meilleure au lendemain de la date limite pour effectuer des transactions, le 9 janvier.

Les Remparts, on le sait, sont déterminés à mettre la main sur un défenseur à caractère offensif de premier plan. Le joueur visé est bien sûr Aaron Johnson, de l’Océanic de Rimouski, et la plupart des observateurs sont convaincus que l’échange est d’ores et déjà conclu, qu’il ne reste plus qu’à l’annoncer.

Les Remparts vont-ils ensuite tenter de se renforcer devant le filet? Éric Lavigne a affirmé qu’il était satisfait du travail de Kevin Lachance et de Benjamin McMullin, que l’acquisition d’un gardien n’était pas une priorité. D’accord, Lachance et McMullin se débrouillent bien mais…

Mais les Remparts, ne vous y trompez pas, ont toujours l’œil sur Olivier Michaud, des Cataractes de Shawinigan. L’idée, c’est qu’ils n’ont pas envie d’hypothéquer l’avenir de l’équipe pour faire son acquisition, déjà que le fameux défenseur à caractère offensif, quelle que soit son identité, risque de coûter cher.

Sans compter que Lavigne et Bolduc savent fort bien que, le temps venu, les Cataractes vont se défaire de Michaud. Au deuxième étage du Colisée Pepsi, on pense que Denis Francoeur ne prendra pas la chance de «rester pris» avec son gardien étoile et qu’il pourrait, éventuellement, revoir ses exigences à la baisse.

Lavigne et Bolduc ne diraient pas non à un attaquant de calibre non plus. Les Remparts gagnent mais, quand on analyse leur alignement, on se rend compte qu’il n’y a pas de grand leader sur le plan offensif. Le vétéran Chris Montgomery connaît une autre saison décevante et le manque de punch à l’attaque pourrait faire mal à l’équipe.

On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs et on n’effectue pas de transactions majeures sans en payer le prix. Les Remparts ne termineront pas leur magasinage des Fêtes sans avoir sacrifié un bonhomme comme le défenseur Jean-Michel Bolduc qui, malgré une deuxième saison plus difficile, demeure un très bel espoir. Mais s’il s’en tire en troquant «seulement» Bolduc et quelques choix au repêchage, Raymond Bolduc pourra être fier de son coup.

Les yeux de tous les observateurs seront rivés sur Québec au cours des prochaines semaines. Les journalistes de la Capitale sont aux aguets. La tension va augmenter dans les bureaux et le vestiaire de l’équipe.

Heureusement que les Remparts jouent du bon hockey…

HORS-JEU : Mais que se passe-t-il avec Junior?

Les partisans du Rocket de Montréal n’en reviennent pas : Serge Savard Jr a décidé de jouer le tout pour le tout. Pour la toute première fois, il s’est placé dans le camp des «acheteurs», ceux qui veulent améliorer leur équipe dans le but avoué de gagner.

Mais que se passe-t-il donc avec Junior? À cette période-ci de l’année, celui-ci est toujours plus à l’aise dans le camps des «vendeurs», ceux qui pensent supposément à l’avenir.

Allons-y d’une hypothèse : Savard veut donner une dernière chance aux amateurs de hockey junior de la région de Montréal et il se dit qu’en leur offrant une équipe compétitive, une équipe qui se bat pour le championnat, il risque d’y avoir un peu plus de monde au Centre Bell.

Qu’en pensez-vous? Junior aurait-il enfin compris?

On suit le dossier et on s’en reparle…

Copyright © 2002 - Michel Tassé - Tous droits réservés.

Autres articles Hockey Junior

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!