Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Le Titan en cinq!
Par Michel Tassé
2 mai 2002

Le 13 septembre, alors que s’amorçait la 33e campagne de la LHJMQ, elles étaient 16 équipes à rêver à la Coupe du Président. Aujourd’hui, elles ne sont plus que deux.

Le Titan et les Tigres n’ont certes pas volé leur place en grande finale. Si le Titan a dominé presque de bout en bout la dernière campagne, les Tigres, eux, ont maintenu un bon rythme de croisière avant de devenir particulièrement difficile à battre dans le dernier droit du calendrier régulier.

Au mois de septembre, on s’en souviendra, ils étaient peu nombreux à croire au Titan. Certains (dont l’auteur de ces lignes!) avaient prédit que le club de Léo-Guy Morrissette ne participerait même pas aux séries éliminatoires. Et pourtant...

Et pourtant, le Titan, dirigé de main de maître par Réal Paiment, s’est hissé au rang des meilleures équipes au Canada. La tenue d’Adam Russo devant le filet, celle des Filion, Sprukts, Ferland, Tessier et Fournier en attaque ainsi que celle des Durak, Bergeron et Reid à la ligne bleue ont permis aux amateurs de hockey de la péninsule acadienne de passer un hiver magnifique.

Puis, le temps venu, le Titan a fait l’acquisition de Roberto Bissonette, qui a ajouté un peu plus de “chien” à la formation.

Certains doutaient encore du Titan lorsque les séries se sont mis en branle. Après avoir liquidé les Remparts de Québec en cinq matches, les champions du calendrier régulier ont dissipé tous les doutes en se débarrassant des Screaming Eagles du Cap-Breton, que plusieurs avaient identifié comme l’équipe à battre en éliminatoires, en cinq parties.

Les Tigres? N’importe quelle équipe qui compte sur des joueurs de la qualité de Danny Groulx, Matthew Lombardi, Carl Mallette, Antoine Vermette et Pierre-Luc Sleigher mérite notre respect. La troupe de Mario Durocher possède aussi énormément de caractère, la quatrième victoire arrachée à Shawinigan, lors du septième match de la finale de la conférence Lebel, en est une preuve éloquente.

Mais les représentants de la conférence Lebel ne viendront pas à bout de ceux de la Dilio. Les Tigres ont laissé énormément d’énergie et d’émotion dans leur duel avec les Cataractes et, c’est pas compliqué... c’est l’année du Titan.

Mon choix: le Titan en cinq matches.

HORS-JEU: Bonsoir... il est parti?

Qu’est-ce qui est devenu synonyme de printemps dans la LHJMQ? Si vous avez répondu les rumeurs au sujet de l’avenir du Rocket de Montréal, vous avez la bonne réponse!

Ainsi donc, le Rocket serait sur le point de mettre les voiles et de s’installer à l’Île-du-Prince-Édouard, plus précisément à Charlottetown. Question: le président Mario Messier n’a-t-il pas répété et répété à qui voulait l’entendre, au cours des derniers mois, que la concession était à Montréal pour y rester?

Les partisans du Rocket ont l’impression de s’être fait flouer. Ils sont en colère. Et vous savez quoi? Ils ont foutrement raison de l’être!

Il y a des gens qui n’ont tout simplement pas joué franc jeu avec eux cette année.

Copyright © 2002 - Michel Tassé - Tous droits réservés.

Autres articles Hockey Junior

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!