Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

La LHJMQ a pris goût au gros trophée
par Michel Tassé
17 mai 2001

C'est samedi après-midi, à Regina, que débutera le tournoi de la Coupe Memorial, le plus prestigieux tournoi de hockey amateur en Amérique du Nord.

La Coupe Memorial, c'est gros. À chaque année, l'événement attire une centaine de journalistes et c'est en terme de millions qu'il faut calculer les retombées économiques pour la ville qui accueille la crème du hockey junior canadien.

Au fil des ans, j'ai eu l'occasion de couvrir le tournoi à quelques reprises. J'étais à Halifax, il y a un an, quand l'Océanic de Rimouski a fait vivre de belles émotions aux Québécois. Ce fut un plaisir de rapporter les exploits des Richards, Kolnik, Caron et Cie aux lecteurs du site Internet Canoë, pour qui j'étais alors à l'emploi.

Les équipes de la LHJMQ ne se présentent plus au tournoi de la Coupe Memorial avec la même attitude qu'il y a quelques années. Dimanche après-midi, les Foreurs de Val-d'Or vont sauter sur la patinoire avec comme seul objectif celui de ramener le précieux trophée en Abitibi. Rien de moins.

Pendant plusieurs années, nos représentants nous ont carrément fait honte. J'étais à Oshawa, en 1987, quand les défunts Chevaliers de Longueuil, dirigés par Guy Chouinard, ont perdu les trois matches auxquels ils ont pris part. À la suite de la dernière défaite, le directeur-gérant Michel Larocque, l'ex-gardien du Canadien aujourd'hui décédé, s'est excusé devant les caméras du réseau CBC pour la piètre performance de son équipe. C'est vous dire...

Oui, heureusement, les choses ont changé.

L'année dernière, l'Océanic en a mis plein la vue à tout le pays en remportant chacun de ses quatre matches, en triomphant de façon décisive. Une équipe extrêmement talentueuse et habilement dirigée par Doris Labonté, les Nics, comme on les appelle à Rimouski, se sont attirés les éloges des journalistes comme des amateurs en faisant les choses à leur façon, en ne changeant pas d'un iota le style de jeu qui les avait amenés au championnat canadien.

À Halifax, Brad Richards est demeuré le grand leader qu'il avait été tout au long de la saison. Bien appuyé par les Juraj Kolnik, cette belle machine à marquer des buts, Michel Périard, le général à la ligne bleue, et Sébastien Caron, véritable mûr de briques devant le filet, le numéro 39 a mené à terme sa toute dernière mission à titre de porte-couleurs de l'Océanic.

Je me rappelle encore des yeux de Richards quand il a marqué le premier but du match de la finale contre les Colts de Barrie. Des yeux en feu, les yeux d'un gars qui voulait démontrer à tous que son équipe était la meilleure au pays. À la suite de ce but, on savait que plus rien n'allait arrêter l'Océanic.

La LHJMQ a remporté trois de cinq derniers tournois de la Coupe Memorial. Les défunts Prédateurs de Granby et les Olympiques de Hull avaient montré le chemin à l'Océanic. Aujourd'hui, les yeux des Québécois sont rivés sur les Foreurs.

Une belle équipe de hockey, les Foreurs peuvent rivaliser avec n'importe qui. À leurs derniers milles dans les rangs juniors, les Simon Gamache, Brandon Reid et Chris Lyness, pour ne nommer que ceux-là, veulent soulever la Coupe Memorial à bout de bras.

Il y a un an, le Ice de Kootenay était débarqué à Halifax avec un gardien de 16 ans, Dan Blackburn. Celui-ci n'avait pas été mauvais, mais il avait été loin d'être dominant. Est-ce que Maxime Daigneault saura faire mieux au même âge? Voilà LA grande question.

La LHJMQ a pris goût à la Coupe Memorial. J'ai couvert les célébrations qui ont suivi la conquête du gros trophée par les Prédateurs ainsi que par l'Océanic et je peux vous affirmer que les deux villes ont mis du temps à se remettre de ce gros party! À Rimouski, l'an dernier, quelque 30 000 personnes ont assisté au défilé des champions.

Aux Foreurs, maintenant, de virer Val-d'Or à l'envers!

Copyright © 2001 - Michel Tassé - Tous droits réservés.

Autres articles Hockey Junior

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!