Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

Les Foreurs en six!
Par Michel Tassé
3 mai 2001

Qui eut cru, lorsque les séries éliminatoires de la LHJMQ se sont mis en branle il y a quelques semaines, que les Foreurs de Val-d'Or et le Titan d'Acadie-Bathurst feraient les frais de la grande finale?

Voilà ce qui fait la beauté du sport... et du hockey junior. On ne sait jamais ce qui va arriver. Et c'est comme ça qu'on aime ça!

Bien qu'ils aient amassé 101 points en saison régulière, la présence des Foreurs en finale étonne. Elle étonne tout simplement parce que les hommes de Claude Bouchard ont causé la surprise de l'année en renversant les Cataractes de Shawinigan, que tout le monde voyait au tournoi de la Coupe Memorial depuis des mois.

À Shawinigan, on est encore sous le choc. Il a fallu plus de 30 ans aux Cataractes avant d'avoir une telle équipe. Les partisans ont reçu l'élimination des leurs de la même façon qu'on reçoit un coup de poing sur la gueule. Ça fait mal.

Quant au Titan, il revient de loin. Cette équipe-là n'a même pas joué pour une moyenne de ,500 en saison régulière (fiche de 29-39-4) et voilà qu'elle n'est plus qu'à quatre victoires de représenter la LHJMQ au championnat canadien.

Réal Paiement, qui avait failli à la tâche avec les Wildcats de Moncton la saison dernière, a accompli du travail exceptionnel depuis qu'il a remplacé Roger Dejoie derrière le banc du Titan. Les représentants de la péninsule acadienne ne présentent pas un style de jeu excitant, mais ils gagnent. Et gagner, c'est la seule chose qui importe rendu à ce stade-ci de la saison.

La grosse machine offensive des Foreurs contre l'étanche système défensif du Titan. Maxime Daigneault, 16 ans, versus, Adam Russo, 17 ans, devant les buts. C'est ce qui nous attend à compter de jeudi soir à Val-d'Or.

Sur papier, le Titan ne peut rivaliser avec les Foreurs. Les Simon Gamache, Brandon Reid, Stéphane Veilleux, Sénèque Hyacinthe, Chris Lyness et Cie semblent trop forts pour les Mirko Murovik, Alex Matieroukhine, Simon Laliberté et Yann Joseph. Mais...

Mais le Drakkar de Baie-Comeau semblait aussi trop fort pour le Titan et regardez ce qui est arrivé.

Le pire chose qui pourrait arriver aux Foreurs, c'est de croire que le Titan représente une formalité, qu'ils ont déjà mérité leur billet pour Regina en battant les Cataractes. Comptez sur l'expérimenté Réal Paiement pour profiter de chacune des erreurs commises par les Abitibiens.

Joueurs des Foreurs et du Titan, mettez-nous en plein la vue. Que le spectacle commence!

Mon choix: les Foreurs en six matches.

Une autre chance pour Sherbrooke?

Le propriétaire des Castors de Sherbrooke, Mark Just, voulait vendre son équipe à des gens de Lewiston, Maine. Puis, il a voulu la déménager à Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard. Maintenant, la LHJMQ veut sauver la concession et la garder en Estrie. Ouf!

Les Sherbrookois sont chanceux. Si la LHJMQ tient tant à garder les Castors là où ils sont, c'est parce que ses dirigeants ne veulent rien savoir de Charlottetown et non parce qu'ils tiennent absolument à Sherbrooke.

Si les Castors restent à Sherbrooke et obtiennent une autre chance, il va falloir que les amateurs de hockey de ce coin du Québec finissent par retrouver le chemin du Palais des sports.

Copyright © 2001 - Michel Tassé - Tous droits réservés.

Autres articles Hockey Junior

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!