Historique salarial de joueurs actifs et retirés de la LNH
(depuis  1989)
Entrez le nom de famille et cliquez sur  "Recherche" pour accéder à la base de données HockeyZonePlus

Stats de joueurs actuels et retirés
 (pro/mineur/amateur)
Entrez le nom de famille et cliquez sur "Recherche"pour accéder la base de données hockeydb.com

 

 

Avant-goût de la saison 2002-2003 LHJMQ
Par Jean-Pierre Collette
(Date de publication: 14 septembre 2002)

Chaque début de saison nous amène nécessairement au jeu des prédictions.  La section GardiManie ne se privera certainement pas de cette chance qui n’arrive qu’une fois l’an.  Toutefois, cette pratique n’est pas facile, particulièrement pour les gardiens de buts, encore plus particulièrement dans la LHJMQ.  En effet, les recrues dans cette ligue sortent d’un peu partout et il est difficile de quantifier leur talent et leur potentiel.  Malgré tout, nous nous mouillons en dressant un classement de la situation des gardiens de buts par équipe en se basant sur les performances passées, le potentiel des gardiens ainsi que les performances «espérées» pour la prochaine saison.  Nous vous présenteront les gardiens qui défendront probablement les filets des différentes équipes ainsi que leur classement pour la saison 2001-2002.

(les équipes sont présentées en ordre commençant par la formation la mieux nantie, côté gardiens, en allant vers celles qui sont moins bien nantie)

1 - SCREAMING EAGLES du CAP BRETON
Marc-André Fleury – LHJMQ – 2e
Martin Houle – LHMAAAQ – 1er (LHJMQ-37e)

Que demander de plus pour un duo de gardiens de but!  On a d’un côté, de loin le meilleur espoir devant le filet pour le prochain repêchage de la LNH en M-André Fleury et de l’autre celui qui a dominé la ligue de hockey midget AAA du Québec en 2002 en Martin Houle.  Fleury devrait voir assez d’action cette saison mais comme les soirées s’annoncent occupées au Cap Breton, la recrue aura sûrement sa part de match également.  Avec un tel duo, les Screaming Eagles seront fort probablement l’équipe à éviter en première ronde des séries.

2 - OLYMPIQUES de HULL
Éric Lafrance – LHJMQ – 6e
David Tremblay – LHMAAAQ – 2e

C’est un autre excellent duo de gardien qui aidera les Olympiques vers la conquête du championnat.  Éric Lafrance devrait normalement être dans la course au titre GardiManie cette année alors qu’il bénéficiera d’un meilleur support devant lui.  L’avenir semble assuré avec David Tremblay qui a maintenu un excellent % d’arrêt de ,905 dans le midget AAA l’an dernier.

3 - FOREURS de VAL D’OR
Maxime Daigneault – LHJMQ – 19e
Denis Bérubé – LHJMQ – 24e

Ce sera un duo bien balancé avec de l’expérience qui défendra les filets des Foreurs.  D’abord, Maxime Daigneault se ressaisira certainement de sa saison couçi-couça qu’il vient de connaître pour enfin s’affirmer comme l’un des gardiens dominant dans la LHJMQ.  On ne lui prévoit rien de moins qu’un top 5.  Le vétéran Denis Bérubé assumera le rôle de 2e gardien.  Si l’on se fie à l’an dernier, Bérubé regardera la plupart des matchs du bout du banc mais avec ses 2 années d’expérience dans la ligue, il saura certainement tiré son épingle du jeu lorsque son tour viendra.

4 - SAGUENÉENS de CHICOUTIMI
Jeff Deslauriers – LHJMQ – 3e
Simon Daoust – LHMAAAQ – 3e

La meilleure recrue de l’an dernier, Jeff Deslauriers, sera une des pièces maîtresse à Chicoutimi alors que l’équipe visera les plus grands honneurs.  Il a été l’un des 4 seuls gardiens à maintenir un % d’arrêt supérieur à ,900 l’an dernier et il ne serait pas surprenant de le voir s’améliorer encore.  Avec une fiche impressionnante de 20 victoires et 3 défaites au Collège Charles-Lemoyne l’an dernier, Simon Daoust s’est établi comme l’un des meilleurs gardiens de la LHMAAAQ et pourrait bien être l’une des meilleures recrues cette saison.

5 - CASTORS de SHERBROOKE
Drew MacIntyre – LHJMQ – 12e
L-Phillipe Lemay – LHJMQ – 23e
Brendon Verge - ???

Malgré toutes les rumeurs qui ont courues l’an passé, Drew MacIntyre est toujours un Castor.  Il devrait être moins occupé cette saison comparativement à ses 36,2 lancers par match de l’an dernier.  MacIntyre pourrait lui aussi se hisser dans le haut du classement en 2003 si tout se déroule comme prévu.  En attendant son retour, ce sera Louis-Philippe Lemay qui amorcera la saison comme numéro un en compagnie de la recrue Brendon Verge.  Lemay avait démontré de belle qualité l’an dernier en maintenant un % d’arrêt de ,898.

6 - TITAN d'ACADIE-BATHURST
Adam Russo – LHJMQ – 4e
Mathieu Baker- MAAA Nouveau-Brunswick

Que fera Adam Russo pour nous surprendre cette saison?  Chose certaine, plus personne ne peut douter de son talent.  Toutefois, avec l’émergence de plusieurs gardiens de premier plan, sa position dans le top 5 pourrait être menacée…mais ne pariez pas la dessus.  Russo devrait participer à 90 % laissant quelques miettes à la recrue Mathieu Baker qui, à l’image de ses prédécesseurs, se devra d’observer la plupart des matchs du bout du banc.

7 - CATARACTES de SHAWINIGAN
Olivier Michaud – LHJMQ – 15e
Guillaume Lavallée – LHJMQ – 22e

C’est la stabilité à Shawinigan.  En effet, on retrouvera les deux mêmes gardiens qu’au début de la saison dernière.  Cette stabilité est certainement un avantage pour les Cataractes qui devront cependant espérer qu’Olivier Michaud soit à la hauteur puisqu’il recevra vraisemblablement plus que les 21,7 lancers par match de l’an dernier.  Guillaume Lavallée peut espérer une trentaine de départ un peu à l’image de l’an dernier.  Toutefois, il lui sera difficile de passer par-dessus Olivier Michaud pour le poste de numéro 1.

8 - ROCKET de MONTRÉAL
Jonathan Cayer – LHJMQ – 13e
Éric Bourbeau – LHJMQ – 25e

On aura 2 gardiens avec de l’expérience dans la LHJMQ à Montréal, mais on aura également 2 gardiens qui jouaient les seconds violons la saison dernière.  Jonathan Cayer avait eu une période comme numéro un lors du départ de Pascal Leclaire pour les Championnats du monde junior et avait relativement bien fait.  Il serait donc logique de le voir débuter la saison comme homme de confiance.  Éric Bourbeau a été éclipsé l’an dernier à Chicoutimi ne disputant qu’un maigre 25 matchs derrière Jeff Deslauriers.  Il devrait vraisemblablement voir plus d’action cette saison.

9 - REMPARTS de QUÉBEC
Kevin Lachance – LHJMQ – 16e
Ben McMullin – WHL (2000-2001) – 25e

On se retrouve avec une boîte à surprise à Québec.  En effet, on ne sait trop quoi attendre des 2 gardiens présentement en place.  Kevin Lachance a connu une saison en dent de scie l’an dernier et on serait porté à croire que la situation pourrait être la même cette saison.  Cas encore plus incertain, Ben McMullin sort d’une année sabbatique et nous arrive tout droit des rocheuses.  Le temps nous dira si cette décision de l’amener fût la bonne pour les Remparts.  Chose certaine, si les gardiens ne font pas l’affaire, il y aura du changement.

10 - WILDCATS de MONCTON
Matthew Davis – LHJMQ – 21e
Corey Crawford – LHJMQ – 18e

Le duo des Wildcats pourrait en surprendre plusieurs cette saison.  Matthew Davis a fait du très bon boulot compte tenus des circonstances à Moncton l’an dernier et risque de devenir un gardien performant avec une meilleure équipe devant lui.  De son côté, Corey Crawford avait complètement dominé la LHMAAAQ il y a deux ans et pourrait exploser à n’importe quel moment.

11 - OCÉANIC de RIMOUSKI
Éric Salvail – LHJMQ – 11e
Sébastien Nolet – LHJAAAQ – 10e (33e LHJMQ)
Cédrick Desjardins – LHMAAAQ – 9e

La véritable question à Rimouski est :«Il y a t’il une place pour Éric Salvail comme joueur de 20 ans?».  L’équipe s’apprêt à traverser une saison difficile et devra faire des choix à savoir si elle tente de sauver les meubles avec le vétéran ou encore si elle vise vers le futur en donnant de l’expérience à Sébastien Nolet et à Cédrick Desjardins.  Cette décision aura un impact non seulement cette saison, mais aussi pour les 2 ou 3 prochaines.

12 - VOLTIGEURS de DRUMMONDVILLE
Sylvain Michaud – LHMAAAQ – 22e (LHJMQ 30e)
Pierre-Olivier Girouard – LHJAAAQ – 1er (LHJMQ 36e)

On vogue un peu vers l’inconnu à Drummondville.  On a deux gardiens qui  ont fait des belles choses dans les niveaux inférieurs mais qui ont pratiquement pas d’expérience dans la LHJMQ.  Sylvain Michaud a passé une moitié de saison à ne pas jouer dans la LHJMQ avant d’être retourné dans le midget AAA… certainement pas la saison rêvée pour lui.  Pierre-Olivier Girouard a été le seul gardien de la ligue junior AAA a conserver un % d’arrêt supérieur à ,900 et est certainement prêt à faire le saut au niveau supérieur.

13 - TIGRES de VICTORIAVILLE
Daniel Manzato – LHJMQ – 7e
J-Michel Filiatreault – LHJAAAQ – 20e (40e LHJMQ)

La situation des gardiens à Victoriaville est fragile.  Oui, Daniel Manzato a connu une excellente 2e moitié de saison, mais sera-t-il capable de faire le travail de numéro un?  La saison des Tigres reposera sur cette question.  Son adjoint sera J-Michel Filiatreault qui n’a joué aucun match dans la LHJMQ et seulement une dizaine dans le junior AAA l’an dernier, il ne faudra pas attendre de miracle de ce dernier s’il ne joue pas plus fréquemment.

14 - MOOSEHEAD d’HALIFAX
Jonathan Boutin –LHJMQ – 31e
Michael Dilorenzo – LHJMQ – 26e

L’après Dany Dallaire s’annonce très difficile à Halifax.  En effet, les 2 gardiens ont une expérience combiné de moins de 30 matchs dans la LHJMQ.  Jonathan Boutin avait fait le travail lors de ses 6 maigres départs l’an dernier alors que Michael Dilorenzo a terminé la saison avec un décevant % d’arrêt de ,866.  Les 2 se partageront probablement les départs laissant la chance à l’un des deux de se démarquer.

15 - HUSKIES de ROUYN NORANDA
Mathieu Poitras –LHJMQ – 14e
Philippe Roberge – Bantam AA
?. Voroshnov – Ukraine

Un peu à l’image de la saison dernière, on ne sait trop à quoi s’attendre des gardiens à Rouyn.  Mathieu Poitras a connu quelques problèmes de constance en 2001-2002 ce qui nous mène à douter de sa capacité d’assumer pleinement le rôle de numéro 1.  Il y a un point d’interrogation au niveau du substitut également.  Le saut du bantam AA à la LHJMQ semble gros pour Philipe Roberge alors qu’il est difficile de se faire une idée de l’Ukrainien Voroshnov avant que la saison ne soit réellement débuté.

16 - DRAKKAR de BAIE COMEAU
Michel Robinson – LHJMQ – 20e
Philipe Lacroix – LHMAAAQ – 24e

Comme dans tout, il faut un dernier et c’est le Drakkar de Baie Comeau qui a cette «honneur»… Michel Robinson a été un mystère l’an dernier en connaissant des hauts et des bas à Rouyn avant d’être un peu plus constant à Baie Comeau sans être étincelant.  Un problème plus inquiétant s’annonce au niveau du deuxième gardien, Philipe Lacroix.  La saison dernière, il a terminé son stage dans la LHMAAAQ avec un % d’arrêt horrible de ,835.  On peut donc penser qu’une lourde charge de travail attend Robinson qui, toujours selon nous, n’est pas prêt pour ce genre de travail.

Autres articles GardiManie

Autres classements & articles
dans cette sous-section

Autres sous-sections GardiManie

Copyright © 1999-2007 - HockeyZonePlus.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction, complète ou partièle, interdite sans le consentement écrit de HockeyZonePlus.com
Commentaires, questions et suggestions?  Contactez nous!