HockeyZone
HockeyZonePlus.com

12/15: Anecdotes
Accueil ] Finances ] Hockey Junior Majeur du Québec ] GardiManie ] Citations ] Mascotte ] Place Rouge ] Puckerings ] Galerie Presse ] Cartoon ] Hors Jeu! ] Hockey Snacks ] Boutique ] Crédits/Médias ]

     


1572432322_m.gif (9449 bytes)
Visitez le site de
Modern Sports
Entertainment

Une entreprise offrant des
services de mascottes
professionelles, de fabrication
sur mesure de mascottes
et de cours pour
amuseurs publics.

 

Autres articles de Pierre:

2001/09/02: BeachBear à Mobile
2000/11/29: Du nouveau!
03/01: Les partisans
02/01: Dame Nature
01/15: L'industrie de la mascotte
12/15: Anecdotes
12/01: Visiter des enfants malades
11/15: Les voyages!
10/15: Spectacles d'ouverture
10/01: Préparatifs pour la saison
09/15: Mugsy en Virginie
09/01: L'aventure aux USA!
08/15: Vermont et LHJMQ
08/01: Youppi avec les Expos
07/15: Devenir une mascotte
07/01: Introduction

 

 

 

Jumping Jack

Chronique du 15 décembre 1999

Bonjour à tous!

Nous sommes vraiment à la porte des fêtes de Noel. Pour moi, c’est le plus beau temps de l’année. Il fait froid et les gens sont heureux de fêter avec des amis ou avec la famille. C’est le temps des retrouvailles.

Donc, j’ai décidé de vous parler de moments cocasses ou inoubliables que j’ai en mémoire. Je crois bien que ça va être amusant:

Lors de mon premier match avec les Expos en tant que Youppi, j’ai oublié la chanteuse Julie Masse sur le terrain après les hymnes nationaux.

Alors que je devais livrer une pizza à l’arbitre, j’ai perdu mon soulier en tombant de mon bicycle.

Lors d’un match de baseball, j’ai perdu un oeil. Habituellement les yeux de mascottes sont collés avec de la colle à ciment. Je ne sais pas ce qui est arrivé mais j’ai perdu un des yeux de mon costume. C’est là qu’on voit si l’animateur est professionnel. J’ai fait comme si j’étais un aveugle pendant quelques minutes. Ensuite je suis revenu comme un pirate qui cache son oeil. C’était gênant mais drôle par la suite.

Une fois j’ai oublié de fermer la fermeture éclair dans le dos du costume et plusieurs personnes ont vu mon vrai dos.

Une fois, après avoir perdu mes verres de contact, j’ai decidé de travailler avec ma paire de lunette. Le résultat est qu’après quelques minutes, je ne pouvais plus rien voir puisque c’était plein de brume!

En sautant sur la glace trop vite, je me suis présenté alors qu’on présentait un joueur.

En Youppi, j’ai déjà brisé une table lors d’une présentation avec un gateau. Le résultat: une table brisée en deux et un gateau applatit.

L’an passée nous étions supposé faire un spectacle à Dayton en Blues Brothers. Tout était préparé; la musique, le tapis, les lumières ,etc. Quinze secondes après le début de la musique, l’ordinateur a sauté. Plus de musique. C’était désastreux. Il a fallu que j’improvise pendant une minute et que je m’organise pour faire une sortie spectaculaire pour bien paraitre. C’est là qu’il faut être bon en improvisation. L’expérience aide beaucoup dans ces moments crucieux.

Pour initier les nouvelles mascottes, les Expos de Montréal font toujours le même tour à l’animateur. Ils lui disent d’être prêt à un moment spécifique, pour un événement, et d’attendre qu’on aille le chercher dans l’autobus. Donc je m’habille pour 11:00 et le chauffeur monte le chauffage dans l’autobus. Evidemment, le truc est qu’il ne viennent jamais me chercher et que j’attend en sueur avec mon costume dans l’autobus chauffé. Je suis resté une heure et demi dans mon costume pour rien. Croyez-moi c’était chaud à mourir.

Les canadiens doivent savoir qu’une soirée de hockey, c’est un peu différent aux Etats-Unis. Ici, c’est un événement de divertissement avec toutes sortes d’activités pendant la partie et les intermissions. Par exemple:

A Dayton et à Augusta, j’ai vu la personne en charge de lancer des t-shirts dans la foule manquer les estrades et la zamboni passer sur ceux-ci. Le résultat: la zamboni se brise et la partie est retardée de plusieurs minutes. C’est là que le rôle de la mascotte est important puisque j’ai dû amuser les gens pour environ 30 minutes. Aussi, c’était drole puisque le personnel de l’aréna de Dayton a dû ramasser la neige avec des pelles. Je me croyais à Montréal!

Que dire maintenant des sensationnelles pirouettes que les gens peuvent faire lors des promotions sur la glace pendant les entractes. Au Mississippi, je crois, une fille est tombée sur la tête et, étant très embarassée, elle s’est relevée rapidement. Elle fut quand même blessé lors de la chute. Il y a même une personne qui est décédée comme ça il y a quelques années. C’est très dangereux et plusieurs équipes donnent maintenant des casques protecteurs aux gens lors de promotions sur la glace.

La mascotte des Seawolves du Mississippi a déjà frappée de plein fouet l’instructeur de l’équipe, Bruce Boudreau, qui était furieux.

La même mascotte fut frappée, une fois, par la zamboni. Le conducteur n’a jamais vu la mascotte.....

J’ai déjà vu une équipe préparer un concours sur la glace. Tout était prêt sur la glace sauf qu’on avait oublié de trouver des participants. Gênant!

Une fois l’annonceur maison se dirigait au centre de la glace pour une présentation officielle durant l’intermission. Soudainement, il glisse avec le tapis et tombe sur la glace. Il a reçu une ovation debout de la foule!

Que dire de l’instructeur des Knights d’Atlanta, Don Jackson, qui a frappé à coups de poing la mascotte!

Dans les arénas américaines, il y a souvent un ballon gonflable dirigeable qui distribue des billets, coupons ou de l’argent pendant la partie ou durant les intermissions. A un moment donné un ballon se promenait, quelque chose a mal fonctionné et le ballon s’est écrasé sur la glace pendant que la partie se déroulait. C’était drôle à mourir. C’est l’arbitre qui a ramené le ballon dans l’entrée de la zamboni.

Voilà! En quelques lignes, j’ai voulu vous raconter quelques moments cocasses dont j’ai été témoins dans ma carrière.

Je dois m’arrêter ici puisque je veux en garder pour d’autres articles. J’espère que ça vous a amusé!

Dans mon prochain article, je vous parlerai de certains de mes collègues qui font le même métier que moi.

A la prochaine!

Pierre Deschesnes

P.S. Je viens tout juste d’être pris dans une tempête de neige à Topeka au Kansas. Plus tard. je vous reparle de la neige aux Etats-Unis!

 

NHLHockeyJerseys.com
NHLhockeyjerseys.com, une division de Sports Buff. Prix en $ CDN. Expéditions de Montréal.

Copyright © 1999-2003 - François Coulombe - Tous droits réservés.
Commentaires, questions et suggestions? Contactez nous!