HockeyZone
HockeyZonePlus.com

12/01: Visiter des enfants malades
Accueil ] Finances ] Hockey Junior Majeur du Québec ] GardiManie ] Citations ] Mascotte ] Place Rouge ] Puckerings ] Galerie Presse ] Cartoon ] Hors Jeu! ] Hockey Snacks ] Boutique ] Crédits/Médias ]

     


1572432322_m.gif (9449 bytes)
Visitez le site de
Modern Sports
Entertainment

Une entreprise offrant des
services de mascottes
professionelles, de fabrication
sur mesure de mascottes
et de cours pour
amuseurs publics.

 

Autres articles de Pierre:

2001/09/02: BeachBear à Mobile
2000/11/29: Du nouveau!
03/01: Les partisans
02/01: Dame Nature
01/15: L'industrie de la mascotte
12/15: Anecdotes
12/01: Visiter des enfants malades
11/15: Les voyages!
10/15: Spectacles d'ouverture
10/01: Préparatifs pour la saison
09/15: Mugsy en Virginie
09/01: L'aventure aux USA!
08/15: Vermont et LHJMQ
08/01: Youppi avec les Expos
07/15: Devenir une mascotte
07/01: Introduction

 

 

 

 

Chronique du 1 décembre 1999

Bonjour à tous!

Nous voilà au début décembre. Nous sommes près du temps des fêtes et aussi d’une nouvelle année. Ce sera encore plus spécial cette année puisque nous passerons à un autre millénaire. Pour plusieurs personnes, c’est le plus beau mois de l’année et pour d’autres, c’est le pire.

Pour moi, décembre est vraiment spécial. Pourquoi? Puisque c’est un mois où les gens sont heureux partout où je travaille. Par exemple, quand je travaillais dans les centres d’achats, les gens magasinaient et étaient heureux de voir une mascotte avec leurs enfants. Ensuite, les parades de Noel sont merveilleuses avec la neige et l’arrivée du Père Noel. Je pense aux sourires des enfants mais surtout aux yeux des parents pour leurs enfants. Les parents font tout ce qu’ils peuvent pour leurs enfants.

Je dois aussi vous parler des visites que je faisais pour les enfants handicapés. C’était un moment des plus importants pour moi de voir comment ces enfants-là sont heureux aussi. Ils sont spécials et très chaleureux.

A toutes les années, je visitais l’hôpital pour enfants Ste-Justine. Une des plus grosses et renommée au monde. Pendant une semaine, à tous les jours, je visitais les enfants avec le Père Noel. A la dernière journée, les joueurs du Canadien de Montréal se joignaient à nous. Tous les joueurs y étaient et c’était toujours un moment très special pour les enfants malades de voir toutes ces idoles avec eux.

Je me rappele comment Patrick Roy était très chaleureux et proche avec les enfants malades. Eric Desjardins était aussi très bon pour eux. Une fois, durant la présentation des joueurs, j’étais entouré d’enfants. 7 ou 8 enfants malades étaient assis directement à côté de moi. A un moment donné, une petite fille de 4 ans avec sa bouteille d’oxygène est venu s’asseoir complètement sur moi. Pendant une heure et demie, elle est restée sur moi. Tous les joueurs sont venus la saluer et lui donner un cadeau. Pendant ce temps-là, j’étais dans un autre monde! Vous ne pouvez pas vous imaginer le feeling qu’on peut avoir à donner de l’amour aux enfants malades, leur mettre un sourire aux lèvres et leur faire oublier pendant un certain temps leur maladie.

Je me souviens avoir rencontré une petite fille nommée Chantal B. Elle était agée de 6 ans et le plus triste de l’histoire est qu’elle n’avait seulement que 3 semaines à vivre. 13 jours plus tard, j’ai reçu un appel de l’hopital pour me dire que Chantal était morte. J’ai eu de la peine mais je sais que quelque part, j’ai fait quelque chose de bien pour elle. C’est incroyable comment mon travail peut m’emmener à vivre toutes sortes d’événements.

Quand j’étais avec les Expos de Montréal et que je faisais Youppi, un petit garçon agé de 9 ans avait la maladie de la jaunisse. Son idole était Youppi. Un jour, ses parents ont demandés que Youppi visite leur garçon. Tout le monde savait qu’il restait peut être 3 mois à vivre à Eric. Il ne pouvait pas bouger et manger par lui-même. On ne pouvait pas être plus que 2 personnes dans sa chambre en même temps. Donc, je suis arrivé dans la chambre avec plein de cadeaux des Expos pour lui. J’étais accompagné de la mère du garçon et de son grand-père. J’étais assis à côté de lui dans le lit et pris sa main. A un moment donné, il a ouvert sa main et a serré la mienne. Sa mère a dit que c’était incroyable - il n’avait pas bougé ses membres depuis 2 mois. Tout au long de la visite, je pleurais à l’intérieur du costume. J’ai réalisé comment j’étais chanceux d’être en santé. Mes enfants sont en santé et je suis priviligié par Dieu d’avoir une bonne vie.

Mon travail me permet de vivre des moments incroyables que personne ne pourra vivre de la même façon dans leur vie. L’argent est important mais rien n’est plus beau et merveilleux que de voir des enfants avec un sourire et en santé.

Dans cet article, j’ai voulu partager avec vous les sentiments que je peux avoir en travaillant. De plus, j’aimerais vous faire réaliser comment nous sommes chanceux d’être en santé . Les fêtes amènent de la joie et du bonheur. Profitez des moments présents avec votre famille et soyez gentil avec tous les gens autour de vous.

Souvent, ce ne sont pas les cadeaux les plus gros qui sont importants. Si vous êtes capable de pardonner quelque chose à quelqu’un où bien de mettre de la joie autour de vous, ce sont ces cadeaux-là qui sont les plus merveilleux. Croyez-moi.

A bientôt!

Pierre Deschesnes

 

NHLHockeyJerseys.com
NHLhockeyjerseys.com, une division de Sports Buff. Prix en $ CDN. Expéditions de Montréal.

Copyright © 1999-2003 - François Coulombe - Tous droits réservés.
Commentaires, questions et suggestions? Contactez nous!