HockeyZone
HockeyZonePlus.com

08/01: Youppi avec les Expos
Accueil ] Finances ] Hockey Junior Majeur du Québec ] GardiManie ] Citations ] Mascotte ] Place Rouge ] Puckerings ] Galerie Presse ] Cartoon ] Hors Jeu! ] Hockey Snacks ] Boutique ] Crédits/Médias ]

     


1572432322_m.gif (9449 bytes)
Visitez le site de
Modern Sports
Entertainment

Une entreprise offrant des
services de mascottes
professionelles, de fabrication
sur mesure de mascottes
et de cours pour
amuseurs publics.

 

Autres articles de Pierre:

2001/09/02: BeachBear à Mobile
2000/11/29: Du nouveau!
03/01: Les partisans
02/01: Dame Nature
01/15: L'industrie de la mascotte
12/15: Anecdotes
12/01: Visiter des enfants malades
11/15: Les voyages!
10/15: Spectacles d'ouverture
10/01: Préparatifs pour la saison
09/15: Mugsy en Virginie
09/01: L'aventure aux USA!
08/15: Vermont et LHJMQ
08/01: Youppi avec les Expos
07/15: Devenir une mascotte
07/01: Introduction

 


amijo1.jpg (10854 bytes)

Pierre avec sa fille Gabrielle
et Youppi au stade olympique
en 1998.

Chronique du 1e août 1999

Salut à tous!

Nous sommes de retour pour parler, encore une fois, du merveilleux monde des mascottes. Maintenant que vous me connaissez un peu plus, je vais vous entretenir aujourd’hui de mon cheminement en tant qu’animateur de mascottes.

Sans Jean-Claude Tremblay à mes côtés, je ne serais pas ici à vous raconter mes aventures en tant que mascotte. Il m’a permis de découvrir le métier et me l’a enseigné de A à Z. J’ai commencé ma carrière avec Jean-Claude en faisant différentes mascottes pour des compagnies des centres d’achats, des tournois de hockey et baseball, des visites d’hôpitaux, des programmes de télévision et certains événements majeurs au Québec.

Ceci m’a permis de voyager à travers le Canada, de rencontrer plusieurs personnes et de vivre des moments incroyables.

En parlant de moments intéressants: c’est en faisant la mascotte avec Alexis le Lion que j’ai rencontré ma femme. Elle travaillait à la Place Alexis-Nihon, à Montréal, comme vendeuse et moi je faisais leur mascotte à presque toutes les semaines. Puisque je ne peux pas parler ou me montrer en travaillant, j’ai réussi à la conquérir juste en flirtant (ça à pris du temps!) et j’ai accepté son invitation à aller manger ensemble. Ce fut le coup de foudre et nous nous sommes mariés un an et demie après. Nous avons eu une fille, Gabrielle, qui a maintenant 6 ans. Parfois, c’est incroyable ce que la vie nous réserve. Parfois je me dis que ce métier-là est fait sur mesure pour moi.

Ensuite après quelques années, j’ai eu la chance d’être la mascotte majeure du Québec soit YOUPPI pour les Expos de Montréal. Vous ne pouvez pas vous imaginer comment ce fut important pour moi. Mon rêve devenu réalité lors de la partie d’ouverture. Je devais performer devant plus de 56,000 personnes. C’était incroyable comme atmosphère. Le moment le plus palpitant a été durant l’hymne national chanté par Julie Masse. Je me souviens que j’étais derrière le deuxième but regardant le tableau indicateur et je réalisais où j’étais rendu dans ma carrière. Pour quelques secondes, quelques larmes ont coulé sur ma joue. Personne ne l’a su, mais j’ai pleuré un peu parce que je réalisais mon rêve ce jour-là. Mais ce n’étais pas fini. Après l’hymne national j’avais comme scénario de prendre la chanteuse dans mon véhicule tout terrain sauf que j’étais tellement fou de joie d’être là que dans mon énervement je l’ai oublié et Julie à dû marcher pour quitter le terrain. Ceux qui la connaisse savent comment elle est belle et mes amis m’ont toujours taquiné en me disant qu’ils ne l’auraient jamais oublié sur le terrain.

Avec YOUPPI j’ai vécu des moments vraiment incroyables au stade et à l’extérieur du stade. J’ai cotoyé les joueurs, les journalistes, les partisans et des invités de marque. Mais les visites dans les hôpitaux seront toujours gravées dans ma mémoire (salut Chantel Brien!). L’ hôpital Ste-Justine est vraiment special pour moi. Dans un autre article je vous raconterai l’histoire de Chantal ainsi que d’autres moments à Ste-Justine. Ma vie a vraiment été palpitante lors de ma première saison avec les Expos en tant que Youppi. J’étais recrue avec les Expos au même moment que Larry Walker, Marquis Grissom , Delino Deshields et Gardner.

De plus, ma chambre étant du côté de l’équipe visiteuse, j’ai pu rencontrer plusieurs joueurs des ligues majeures.

Les aimables: Barry Larkin, Bryn Smith, Terry Francona, Bill Doran et les joueurs des Reds et des Cards.

Les détestables: Tim Wallach et Spike Owen pour les Expos en plus de Barry Bonds, Georges Bell et Tom Lasorda.

Ce sont ceux dont je me souviens le plus, du moins. Pourquoi eux? Wallach et Owen n’aimaient tout simplement pas Youppi. Barry Bonds était détestable quand il était avec les Pirates et il pouvait m’envoyer promener n’importe quand avec aucun respect. En ce qui concerne Bell, après que j’ai joué avec sa casquette, il m’a frappé sur le nez. Finalement, le petit gros Tom Lasorda (on l’appellait comme ça) n’aimait pas quand on tapait sur l’abri puisque ça le dérangeait. Un soir il a demandé à l’arbitre de m’expulser!

Mais plus souvent qu’autrement j’ai eu du plaisir à cotoyer les joueurs visiteurs ou ceux des Expos. Aussi j’ai bien aimé cotoyer des gens tels que Rodger Brulotte, Jacques Doucet et René Marchand durant la caravane des Expos.

Il y a eu différent moments cocasses avec Youppi dont je vous parlerai dans des chroniques futures dont, par exemple, perdre un soulier, renverser de la nourriture, faire pleurer une dame, jouer avec un vibrateur, casser une table, etc, etc.

En conclusion pour cette chronique, être Youppi fut un moment inoubliable et valorisant pour moi. C’est le rêve pour un animateur de mascotte, au Québec, d’etre Youppi. J’ai vraiment aimé cette experience et jamais je n’oublierai ces beaux moments-là.

J’aimerais remercier Jean-Claude et les Expos de Montréal pour leur soutien et la confiance qu’ils ont témoigné à mon endroit.

A la prochaine! Dans le prochain article, je vous parle du moment où je retombe sur terre m’en vais dans les mineures. Si vous avez des questions ou commentaires, vous pouvez me contacter par courriel ou visiter mon site web à www.promascot.com.

Pierre Deschesnes

 

NHLHockeyJerseys.com
NHLhockeyjerseys.com, une division de Sports Buff. Prix en $ CDN. Expéditions de Montréal.

Copyright © 1999-2003 - François Coulombe - Tous droits réservés.
Commentaires, questions et suggestions? Contactez nous!